Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

Jeff Sessions MUSULMANS TRUMP

ACTUALITÉ

Le ministre de la Justice nommé par Trump est contre l’interdiction d’entrée des musulmans aux États-Unis

Jeff Sessions, nommé par Donald Trump pour diriger le département de la Justice, a explicitement pris position contre une éventuelle interdiction d’accès au territoire américain pour les musulmans.

Jeff Sessions, nommé par Donald Trump pour diriger le département de la Justice, a explicitement pris position contre une éventuelle interdiction d’accès au territoire américain pour les musulmans. Selon le Huffigton Post, l’ancien procureur de l’état d’Alabama a déclaré mardi qu’il ne soutiendrait pas l’interdiction des musulmans d’entrer aux États-Unis et a insisté sur le fait que le nouveau président élu ne le souhaite pas non plus.

« Je ne crois pas et je ne soutiens pas l’idée que les musulmans en tant que groupe religieux devraient se voir refuser l’accès aux États-Unis » a déclaré Jeff Sessions, le 10 janvier 2017 , lors de son audition devant le Sénat pour le poste de ministre de la Justice.

En décembre 2015, Jeff Sessions avait déjà émis des critiques à l’encontre de la proposition de Donald Trump d’interdire le territoire américain aux personnes de confession musulmane qui entraînait le débat sur un « terrain dangereux car les américains sont profondément attachés à la liberté religieuse ».

« Nous avons de bons citoyens musulmans, ils ont contribué de différentes façons à notre pays et les Américains croient fermement en la liberté religieuse et au droit de manifester sa religion ou ses croyances« , a ajouté Jeff Sessions.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail