Connectez-vous avec nous
bayt

Le Journal du Musulman

Le suspect marocain Mohamed Belkhadir était en réalité un héros

Mohammed Mohamed Belkhadir

ACTUALITÉ

Le suspect marocain Mohamed Belkhadir était en réalité un héros

Présenté comme suspect dans un premier temps, Mohamed Belkhadir était en fait un héros selon des témoignages.

Présenté comme suspect dans un premier temps, Mohamed Belkhadir était en fait un héros selon des témoignages. Le jeune étudiant d’origine marocaine, un habitué du Centre culturel islamique de Québec, a rapidement était blanchi. Mohamed Belkhadir  a bel et bien était interpellé mais la police s’est aperçu par la suite qu’il s’agissait d’une méprise.

bayt

Immédiatement après les coups de feu, Mohammed Belkhadir a contacté les services d’urgence. Il était en train de porter secours aux victimes de l’attentat contre la mosquée de Québec lorsque dans la confusion il a été associé à tort au terroriste.

Mohamed Belkhadir héro suspect

« J’étais dehors à faire le déneigement de l’escalier. J’ai entendu les coups de feu et j’ai hésité, mais je suis rentré prudemment. C’est un réflexe. On ne peut laisser des gens qui ont besoin d’aide. J’ai voulu donner des soins médicaux à un ami avec mon manteau. J’ai vu qu’il respirait encore et je voulais qu’il reste chaud » rapporte Mohamed Belkhadir à la presse canadienne.

A ce moment précis, Mohamed aperçoit la silhouette d’un homme armé. « Je ne savais pas que c’était un policier, je croyais que c’était quelqu’un qui revenait pour tirer » raconte le jeune homme qui décide de fuir à l’extérieur.

La police le voit fuir et pense donc que c’est un suspect. Mohamed Belkhadir est alors arrêté et gardé sous haute surveillance toute la nuit. Il sera relâché le lendemain.

La Sûreté du Québec a confirmé que l’étudiant marocain n’était plus considéré comme un suspect dans la fusillade. Mohamed Belkhadir est désormais placé sous le statut de témoin.

Messages de soutien à Mohamed Belkhadir

messages de soutien héro

témoignage de Mohamed Belkhadir

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut