Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

Vu sur le net

Je m’appelle Jihad. Devinez mon origine confessionnelle, M. Ménard

Une personne se présentant comme un aide-soignant libanais, Jihad Alachkar, a réagi au sujet du fichage des enfants musulmans de Bézier par Robert Ménard.

Mardi, une personne se présentant comme un aide-soignant libanais, Jihad Alachkar, a réagi sur Facebook à l’article publié par Rue89 au sujet du fichage des enfants musulmans de Bézier par Robert Ménard. Un témoignage repris sur le site de Rue89 et intitulé « Je m’appelle Jihad. Devinez mon origine confessionnelle, M. Ménard »

Je m’appelle Jihad Alachkar, j’ai 36 ans.

Grâce à mon prénom, M. Ménard, allez-vous deviner mon origine confessionnelle ?

Roulements de tambour…

Perdu, je ne suis pas musulman.

Je suis issu d’une famille chrétienne maronite du Liban par mon père, française de ma mère et je suis né en France.

J’ai cette double culture et je me permets en plus le luxe d’être athée.

Le prénom Jihad, au Liban, est majoritairement porté par la communauté chrétienne, qui représente près de 40% de la population du pays.

C’est un prénom très courant, presque comme Stéphane ou Julien en France. Et ça ne choque personne.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail