Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

En Indonésie, un couple de musulmans a miraculeusement retrouvé leur fille qui avait disparu lors du tsunami de 2004 et qu'ils croyaient décédée.

VIE DE MUSULMAN(E)

Indonésie : un couple de musulmans retrouve sa fille dix ans après le tsunami

En Indonésie, un couple de musulmans a miraculeusement retrouvé leur fille qui avait disparu lors du tsunami de 2004 et qu’ils croyaient décédée.

En Indonésie, un couple de musulmans a miraculeusement retrouvé leur fille qui avait disparu lors du tsunami de 2004.

Raudhatul Jannah était âgée de 4 ans quand elle a été emportée avec son frère, Arif Pratama, 7 ans à l’époque, par les vagues géantes du tsunami le 26 décembre 2004.

La catastrophe destructrice avait fait 220 000 morts dans l’océan Indien, dont 170 000 en Indonésie. Les parents de Jannah avaient survécu mais après un mois de recherches en vain, ils avaient fini par désespérer de les retrouver vivants.

Pourtant dix ans plus tard, Raudhatul Jannah a retrouvé sa famille en juin dernier. C’est l’oncle des enfants qui a repéré la jeune fille, aujourd’hui âgée de 14 ans, en la croisant dans un village d’Aceh à la pointe nord de l’île de Sumatra. L’oncle a été frappé par ses traits qui lui semblaient connus.

raudhatul-jannah tsunami

Pour leur plus grande joie, une enquête a permis d’établir qu’il s’agissait bien de l’enfant que toute la famille avait fini par croire morte.

Par miracle, Jannah a survécu au tsunami en s’accrochant à des morceaux de bois. Puis échouée sur des îles au sud-ouest de la province, elle fut ramenée sur le « continent » par un pêcheur dont la vieille mère l’a élevée, la croyant orpheline.

Les parents de Jannah se sont rendus dans le village pour des retrouvailles qui sortent de l’ordinaire.

« Je suis très heureuse d’être de nouveau auprès de ma mère et de mon père », a confié la jeune fille

Les deux parents comblés espèrent maintenant retrouver leur fils, Arif Pratama, qui a été séparé de sa sœur lorsque celle-ci a été adoptée. Le père, Septi Rangkuti, a alerté la police pour qu’elle puisse les aider à savoir où il se trouve.

3 commentaires

3 Comments

  1. Hakima

    9 août 2014 at 13 h 04 min

    Al hamdoulilah

    • OUSSOUFA MARIAMA

      27 août 2014 at 5 h 54 min

      LA ILLAHA ILLAH LLAH WA HDAHOU LA CHARIKA LAHU/ LAH
      OU LMOULKOU WA LAHOU LHAMDOU WA HUWA ANLA KULLIN CHAYIN KADDIR

  2. Inès

    22 octobre 2014 at 11 h 52 min

    Waow al hamdouliLlah, il faut toujours avoir confiance en Allah 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail