Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Actualité

Somalie : Double attentat au ministère de l’Éducation à Mogadiscio

Le double attentat à la voiture piégée à Mogadiscio à la Capitale Somalienne, par le groupe armé Al-Shabab.

Deux véhicules chargés d’explosifs ont fait des dégâts dans la Capitale Somalienne au ministère de l’Éducation à Mogadiscio

Double attentats au ministère de l'Éducation à Mogadiscio, à la Capitale Somalienne.
Double attentats au ministère de l’Éducation à Mogadiscio, à la Capitale Somalienne.

Source : Yandex.com

Deux attentats à la voiture piégée ont secoué samedi 29 octobre 2022, la capitale somalienne Mogadiscio, faisant “des dizaines de victimes“.

Un véhicule chargé d’explosifs a été conduit dans l’enceinte du ministère de l’Éducation et a été suivi de coups de feu, a déclaré l’officier de police Ibrahim Mohamed.

« Quelques minutes plus tard, une autre explosion s’est produite dans la même zone », a-t-il ajouté.

De nombreux corps” se trouvaient sur les lieux et ils semblaient être des civils voyageant dans les transports en commun, tandis que le deuxième attentat à la bombe s’est produit devant un restaurant très fréquenté, a rapporté l’Associated Press.

Un officier de police qui gardait le ministère, qui s’appelle Hassan, a déclaré avoir vu au moins 12 corps et plus de 20 personnes blessées. Un employé de l’hôpital a compté au moins 30 corps.

Le sang des victimes des explosions a recouvert le tarmac juste à l’extérieur du bâtiment.

Les terroristes impitoyables ont tué des mères, certaines d’entre elles sont mortes avec leurs enfants piégés sur le dos“, a déclaré à la presse le porte-parole de la police, Sadik Dudishe, ajoutant que les assaillants visaient “des étudiants et d’autres civils“.

L’agence de presse officielle SONNA a déclaré que les attentats à la bombe avaient fait “des dizaines de victimes civiles, dont le journaliste indépendant Mohamed Isse Kona”.

Sur un total d’au moins 30 personnes décédées amenées à l’hôpital, la majorité d’entre elles sont des femmes. J’ai vu cela de mes propres yeux “, a déclaré Hassan Osman, bénévole à l’hôpital de Médine.

À l’hôpital, des parents affolés ont jeté un coup d’œil sous des bâches en plastique et dans des sacs mortuaires, à la recherche d’êtres chers.

L’attaque du groupe armé Al-Shabab

Le double attentat à la Capitale Somalienne a fait des dizaines de victimes.
Le double attentat à la Capitale Somalienne a fait des dizaines de victimes.

Source : yandex.com

Abdikadir Abdirahman, fondateur du service d’ambulance Aamin, a déclaré à l’agence de presse Reuters qu’un chauffeur et un secouriste avaient été blessés lors de la deuxième explosion alors que leur ambulance venait transporter les victimes du premier attentat.

J’ai vu une énorme fumée dans la zone du ministère et il y a une destruction massive“, a déclaré le témoin Amino Salad.

La responsabilité de l’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, mais le groupe armé al-Shabab commet régulièrement de tels attentats à la bombe en Somalie.

Les explosions de samedi se sont produites au carrefour de Zobe, théâtre d’une explosion massive d’al-Shabab en 2017 qui a tué plus de 500 personnes.

Les combattants du groupe ont été chassés de Mogadiscio en 2011, mais ils continuent d’organiser des attaques contre des cibles militaires, gouvernementales et civiles.

Le groupe a revendiqué la semaine dernière le siège d’un hôtel dans la ville portuaire de Kismayo qui a tué neuf personnes et blessé 47 autres.

Double attentat à la voiture piégée dans la Capitale Somalienne.

Source : Africa news youtube.

En haut