Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

jeuner arafat le vendredi

ISLAM

Au sujet du jeûne du jour de Arafat lorsqu’il coïncide avec un vendredi

“Est-il permis de jeuner le vendredi qui correspond au jour de ‘Arafat sans le faire précéder du jeudi ?”

Cette année, le jour de Arafa coïncidera avec un vendredi comme se fut le cas l’année ou le prophète ﷺ a effectué son pèlerinage d’adieu. En effet le jour de arafat 2014 sera le vendredi 3 octobre in-cha’Allah.

Sachant que la sunna réprouve le fait de singulariser le vendredi [1] par le jeûne, la question que beaucoup de musulmans se posent dans ce cas précis est la suivante : “Est-il permis de jeuner le vendredi qui correspond au jour de ‘Arafa sans le faire précéder du jeudi ?”[2]

Dans son explication du sahih al Boukhary, le célèbre savant Ibn Hajar al ‘Asqalani (qu’Allah lui fasse miséricorde) explique :

Cette interdiction ne s’étend pas à celui qui a jeûné la veille ou va jeûner le lendemain ni à celui qui a jeûné le vendredi parmi des jours qu’il a l’habitude de jeûner. C’est le cas de celui qui jeûne les jours blancs (13e,14e,et 15e) et celui qui a l’habitude de jeûner un jour déterminé comme le jour de Arafat ou celui de Ashoura lorsque ces jours coïncident avec un vendredi.

En réponse à une question posée, la commission Permanente de la fatwa en Arabie saoudite affirme :

Il a été affirmé de façon authentique que le Prophète ﷺ a interdit de singulariser le Vendredi par un jeûne, par rapport aux autres jours (de la semaine) et il a ordonné de jeûner un jour avant ou un jour après. Cependant, si le jour de ‘Arafat ou celui de ‘Achoura coïncide avec le jour de Vendredi, alors il sera permis de jeûner ce jour, en considérant que ce jour est celui de ‘Arafat ou celui de ‘Achoura.

Lire la suite de la fatwa sur alifta.net

Pour conclure, s’il apparait après lecture de ces avis juridiques qu’il n’y pas de mal à jeuner le vendredi seul dans ce cas précis, il est tout de même vivement conseillé de multiplier les jours de jeune pendant les premiers jours de Dhû El Hidja.

Ainsi, jeuner le jeudi est beaucoup plus méritoire car conforme à la sunna prophétique comme en témoignent certaines épouses du Prophète – paix et bénédictions sur lui- : « Le Messager d’Allah jeûnait les neuf premiers jours de Dhû el Hidja, le jour de ‘Âshûra, et trois jours tous les mois. » [3]


[1]  En référence au hadith rapporté par Abou Houraya : « J’ai entendu le Prophète dire :« Qu’aucun de vous ne jeûne le vendredi sans jeûner (avec lui) un jour avant ou après » (rapporté par al-Boukhari, 1849 et Mouslim 1929).

[2] Celui qui effectue son pèlerinage à la Mecque n’a pas à jeuner la journée de ‘Arafat

[3] Rapporté par Muslim

En haut