Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Insolite

Un foetus de 40 ans retrouvé dans le ventre d’une femme de 84 ans

Le 9 décembre dernier, une colombienne de 84 ans est arrivée à l’hôpital Tunjuelito à Bogota pour des douleurs abdominales. Les médecins ont tout d’abord pensé à des calculs biliaires ou à une gastro-entérite. Mais après avoir réalisé une radiographie de l’abdomen, ils ont trouvé une étrange tache blanche avant de constater la présence d’un fœtus de 32 semaines. Conçu il y a plus de 40 ans, celui-ci s’était fossilisé!

La dame âgée, en accord avec sa famille, va subir dans les jours qui suivent une intervention chirurgicale à haut risque pour lui extraire ce fœtus principalement constitué de tissus morts.

“lithopédion” ou “bébé pierre”

Ce phénomène très rare, connu sous le nom de “lithopédion” ou “bébé pierre”, se produit lorsque le fœtus se développe dans l’abdomen au lieu de se développer dans l’utérus. Cette grossesse extra-utérine n’arrive évidemment pas à terme mais surtout le fœtus mort non  expulsé n’est pas diagnostiqué. Par la suite le fœtus se calcifie dans le corps de la mère, c’est-à-dire qu’il se convertit en sels de calcium insolubles, puis se «fossilise».

290 cas recensés dans le monde

Seulement 290 cas ont été recensés dans le monde. Les derniers ont été recensés dans les années 2000 au Maroc, en Afrique du Sud et en Chine. La première, une Marocaine de 75 ans, avait un fœtus fossilisé de 46 ans ; la seconde, une sud-africaine de 80 ans en avait un de 40 ans. Enfin, plus incroyable, la chinoise âgée de 92 ans portait un fœtus depuis 61 ans.

A lire >>  Une grossesse incroyable qui n’a lieu qu’une fois sur 200 millions

En haut