Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Coupe du monde

Qatar : Lorsque des touristes non-musulmanes essayent joyeusement le hijab

En plein coeur des rues de Doha, une expérience inaccoutumée se produit en parallèle du championnat mondial. Les supportrices footbalistiques non-musulmanes essayent joyeusement le hijab pour lutter contre les préjugés.

Pendant que ce vêtement est au coeur d’une polémique controversée dans certaines zones géographiques, les supporters se laissent tenter par une expérience riche en découverte. Une atmosphère propice aux éclats de rires les plus sincères est ressentie dans le paysage qatari.

L’idée est à l’initiative de la page “Hayyatogether” sur tiktok, qui propose des contenus inspirant l’optimisme et la tolérance à travers le monde. La vidéo expose les jeunes femmes acceptant cette invitation ainsi que le laps de temps où elles se contemplent pour admirer le résultat.

Leur point commun figure dans le sourire immédiat qui se dessine sur leurs visages, en apercevant leur look dans la glace. un cri mêlant surprise et joie retentit en réaction à cette apparence nouvelle, qui semble les réjouir. Leurs commentaires accentuent cet engouement : “Oh incroyable”! S’exclame l’une d’entre elles, “Tellement joli”, déclare une autre avec émotion.

Outre la volonté du Qatar à vouloir propager ingénieusement l’islam, un souhait de déconstruire les graves projections émises autour du hijab se ressent. Ce vêtement religieux revêtant une signification spirituelle, est souvent associé à une idéologie nocive, opposée farouchement aux préceptes de l’islam.

Pourtant, les critiques sur les réseaux sociaux fusent en masse. Le parallèle entre l’oppression et le vêtement est rapidement fait par les internautes qui s’insurgent de l’initiative de la jeune femme. Leur pensée les contraint à exprimer le rejet d’un dogme à travers un vêtement, à cause de dangereuses dérives constatées dans certains pays.

Cependant, la vidéo n’expose aucunement un climat de terreur, concernant ces femmes. L’invitation à cet essayage amusant ne reflète en aucun cas les violences commises en utilisant comme symbole ce même vêtement. Les consciences s’obscurcissent parfois lorsqu’il est question de cet emblème.

Continuer la lecture
Vous pourriez aussi aimer...
En haut