Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Le décès de l'érudit Saoudien est survenu le 22 Novembre 2022 à Médinatoul mounawara

Actualité

Arabie Saoudite : Décès du grand Cheikh Obaid Al-Jabri

Le décès de l’érudit Saoudien est survenu le 22 Novembre 2022 à Médinatoul mounawara

Le grand savant Obaid bin Abdullah bin Suleiman Al-Jabri est décédé à l’âge de 87 à Médine

Décès du savant Obaid Al-Jabri.
Décès du savant Obaid Al-Jabri.

Jnhnews.com

Le prédicateur et enseignant Saoudien à Médine, Obaid Al-Jabri, est décédé le mardi, à l’âge de 87 ans, après une période de maladie.

Biographie du savant Obaid bin Abdullah bin Suleiman Al-Jabri

L’érudit Obaid bin Abdullah bin Suleiman Al-Jabri, est né en 1938 dans la ville d’Al-Faqeer à Wadi Al-Fara’ dans la région d’Al-Madinah Al-Munawwarah.

Le défunt a reçu les premières étapes de l’éducation dans le gouvernorat de Mahd al-Dahab à Médine, après y avoir déménagé avec sa famille en 1946 en raison des conditions de travail de son père.

Le défunt s’installe à Médine en 1957, mais est contraint d’abandonner l’école en raison de la situation familiale, avant de reprendre ses études en 1961 à Dar Al-Hadith Al-Madaniah.

Al-Jabri a rejoint l’Institut scientifique et y est resté cinq ans, avant de rejoindre l’Université islamique en 1968, et est diplômé de la Faculté de la charia en 1972 avec mention, et a été le premier de sa classe.

 Au cours de son voyage d’étudiant, Al-Jabri a reçu des cours de charia et de ses branches auprès de prédicateurs éminents, dont Saif Al-Rahman bin Ahmed, Ammar bin Abdullah, Abdullah bin Abdul Aziz Al-Khudairi, Ouda bin Talq Al-Ahmadi, Dakhil Allah bin Khalifa Al-Khaliti et Abdul Rahman bin Abdullah Al-Ajlan.

Al-Jabri a également reçu des leçons des prédicateurs bien connus comme Muhammad bin Abdullah Al-Ajlan, Hamid Al-Hazmi, Hammad bin Muhammad Al-Ansari et Abdul Mohsen Al-Abbad.

Le prédicateur Al-Jabri a travaillé comme imam à la mosquée du samedi dans la ville du Prophète entre 1967 et 1972, et il a également travaillé comme enseignant à l’école intermédiaire Omar bin Abdulaziz à Djeddah entre 1972 et 1976.

 Al-Jabri a ensuite déménagé pour travailler au Centre d’appel et d’orientation de la ville du Prophète et y est resté jusqu’en 1984.

Le défunt a profité de sa présence à l’Université islamique et a obtenu une maîtrise en interprétation tout en y travaillant comme enseignant.

Al-Jabri a rejoint le Centre de service communautaire de l’Université islamique avant de prendre sa retraite en 1996.

Décès du savant Obaid Al-Jabri.

Erem News youtube.

Continuer la lecture
Vous pourriez aussi aimer...
En haut