Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Yosra est prise pour une toxicomane alors qu’elle est simplement diabétique

Yosra, une jeune diabétique a eu la frayeur de sa vie vendredi dernier dans un magasin Hema à la Haye aux Pays-Bas.

Yosra, une jeune diabétique a eu la frayeur de sa vie vendredi dernier dans un magasin Hema à la Haye aux Pays-Bas.

L’histoire a commencé quand Yosra Aajir, néerlandaise d’origine marocaine, entre dans un magasin avec son amie. Ressentant les symptômes d’une crise diabétique, Yosra se rend dans une cabine d’essayage. La jeune fille de 17 ans constate alors un taux de sucre élevé dans son sang et décide de s’injecter de l’insuline.

« Je ne me sentais pas bien, alors je suis allé dans une cabine d’essayage pour vérifier mon niveau de sucre dans mon sang. Mon compteur a indiqué un niveau trop élevé. Alors j’ai baissé mon pantalon pour m’injecter de l’insuline. Lors de l’injection, j’ai eu une fuite. C’est quelque chose qui peut se produire chez les personnes atteintes de diabète « .

A ce moment, deux agents de sécurité ont tiré le rideau de la cabine d’essayage et ont crié en pensant que Yosra était une toxicomane en train de s’administrer de la drogue.

Plaquée contre un mur et menottée

L’adolescente et son amie ont tenté d’expliquer que c’était une injection d’insuline mais en vain.  Yosra est rapidement plaquée contre un mur par les deux hommes avant d’être menottée par la police et emmenée au commissariat comme une délinquante.  Elle y restera quatre longues heures.

« J’ai passé quatre heures enfermée. Quand j’ai montré mes médicaments, ils m’ont dit que c’était probablement une ruse d’immigrée pour sortir plus rapidement […] « 

Un jour après l’incident, Yosra a été hospitalisée. Un médecin a rédigé un certificat médical qui indique des hématomes et des gonflements sur les deux bras.

Pour Yosra, l’histoire n’est toujours pas terminée, elle veut absolument des excuses. Mais pour le moment ni le magasin ni la police n’ont exprimé de regrets concernant cette incident très grave.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail