Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Vu sur le net

Le Parti libéral permettra aux policières de porter le hijab

Le Parti libéral permettra aux policières de porter le hijab, reconnaît la députée libérale sortante Maryse Gaudreault.

Le Parti libéral du Québec permettra aux policières de porter le hijab, reconnaît la députée libérale sortante Maryse Gaudreault.

Durant les deux débats des chefs, François Legault a talonné sans succès son adversaire Philippe Couillard pour savoir si un gouvernement libéral autoriserait des agentes de la paix à porter le voile islamique qui ne couvre que les cheveux des femmes.

Si le chef libéral refuse de répondre, prétextant qu’il n’existe pas à l’heure actuelle de policière québécoise qui porte le foulard, la députée sortante de Hull a mis les cartes sur table vendredi.

En entrevue au 104,7 FM Outaouais, Maryse Gaudreault a soutenu que la position de son parti sur la laïcité permettrait effectivement à des personnes en position d’autorité de porter des signes religieux apparents.

«Le projet de loi que le gouvernement libéral va adopter, ça va être un projet de loi qui ne parlera pas de bannir les signes religieux dans l’administration, aux personnes en autorité non plus. Une policière pourra-t-elle porter un hijab ? Elle pourra porter un hijab», a-t-elle confié à l’animateur Roch Cholette.

Attachés aux droits individuels, les libéraux rejettent l’idée d’interdire aux employés de l’État de porter des signes religieux ostentatoires.

L’intégralité de l’article sur le journal de montréal

En haut