Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Une scène improbable, un islamophobe se repent et embrasse chaleureusement l’imam de la mosquée

Une scène improbable, un ancien islamophobe embrasse chaleureusement l’imam de la mosquée de Braintree en lui disant sincèrement « je suis désolé ».

Une scène improbable, un ancien islamophobe qui embrasse chaleureusement l’imam de la mosquée de Braintree en lui disant sincèrement  « je suis désolé ».

Qui aurait pensé que Geoff Ryan allait un jour se repentir de son acte criminel et  islamophobe qu’il avait commis il y a moins d’un an ?

Attaque d’une mosquée et menaces de mort contre les musulmans

Âgé de 43 ans, Geoff Ryan avait pris d’assaut la mosquée de Braintree dans l’est de l’Angleterre, armé de couteaux et grenades fumigènes , en menaçant de tuer des musulmans.

Quelques heures après la mort du soldat Lee Rigby tué à l’arme blanche en plein jour dans une rue de Londres en Mai dernier, il avait juré de « venger » le défunt.  Il s’était alors rendu à la mosquée et a lancé une grenade fumigène par une fenêtre du lieu de culte forçant le seul fidèle sur place à se réfugier sur le toit de la mosquée Al Falah.

Ryan a alors crié « @#?&!  sortez , je vais vous tuer . Voyons si Allah ou bien Dieu vous viendra en aide ! «  puis il a ajouté fou furieux et en brandissant des couteaux  « Je vais tuer les musulmans , je vais te tuer avant que la police arrive. Descends ! Viens ! je vais te trancher la gorge. »

Le musulman perché sur le toit a utilisé son téléphone portable pour appeler la police, qui est intervenue rapidement  et a arrêté Geoff Ryan.

Jugé en Juillet , il avait plaidé coupable des accusations et a été condamné à neuf mois de prison.

Rencontre fortuite avec l’Imam en prison

C’est pendant sa détention à la prison de Chelmsford que l’ancien membre de l’English Defence League (EDL) a eu des remords et a souhaité prendre rendez vous avec des membres de la communauté musulmane après une rencontre fortuite avec l’imam Kashif Ahmad , qui est aumônier bénévole dans cette même prison.

A sa sortie, il a effectivement invité l’Imam et quelques musulmans afin de passer quelques heures ensemble pour discuter de politique, d’extrémisme et surtout d’Islam avec eux. Le groupe a également parlé longuement du Coran et de la manière dont  les musulmans sont perçus par la société.

A LIRE >> Tommy Robinson, leader islamophobe britannique, démissionne et s’excuse auprès des musulmans

islamophobe_repenti

« Je suis désolé pour ce que j’ai fait »

Lors de cette rencontre, Geoff Ryan n’a cessé d’exprimer ses sincères regrets et de demander pardon aux musulmans pour ses erreurs passés. M. Ryan, qui a tourné le dos à l’EDL, veut désormais aider à changer les perceptions négatives de l’Islam.

« Je suis désolé pour ce que j’ai fait », a déclaré Ryan. « Ce que j’ai fait était mal et  je dois le souligner »

Il a ajouté : « Ce que j’ai fait était un acte criminel »

« Je pense que vous avez été tout à fait correct sur ​​toute cette affaire et je vous remercie d’être venu à votre tour » a ajouté Ryan

Pour conclure la rencontre, l’imam Kashif Ahmad a remis à son hôte un cadeau. Les six membres invités au domicile de l’islamophobe repenti se sont tous engagés à « pardonner et à oublier » en promettant un dialogue ouvert afin de mieux se comprendre mutuellement.

excuses_islamophobie
A LIRE >> Une manifestation anti-islam accueillie avec du thé et des biscuits à la mosquée

3 commentaires

3 Comments

  1. valdejunquera

    30 septembre 2014 at 16 h 58 min

    Prenez-en de la graine, les racistes !

  2. sandy meilleur

    15 février 2016 at 21 h 35 min

    que dieu te guide ryan

  3. Makaya folly issa

    16 janvier 2017 at 11 h 20 min

    allah Akbar
    la réligion islamique n’est pas une antité politique elle ne parle que d’Allah donc sil vous plait embrassons nous les uns des autres.
    q’allah nous facilite la comprehension de la réligion au monde entier

    salam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut