Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

musulman barbe discrimination

ACTUALITÉ

Un musulman interdit de se faire soigner à l’hôpital à cause de sa barbe (vidéo)

L’Observatoire des droits et des libertés indique qu’un musulman s’est vu interdire de subir les examens médicaux à l’Hôpital à cause de sa barbe.

L’Observatoire des droits et des libertés (ODL) indique que Hamdi Mathlouthi, un musulman tunisien, s’est vu refusé des examens médicaux à l’Hôpital militaire de Tunis à cause de sa barbe.

Dans un communiqué, l’observatoire  affirme avoir consulté les documents et des rapports médicaux. Hamdi Mathlouthi « dénonce ce grave abus contraire à la déontologie professionnelle, aux conventions internationales et à la Constitution tunisienne dont l’article 38 stipule que la santé est un droit pour tous et l’article 15 recommande à l’administration publique de traiter toutes les personnes selon les règles de la neutralité et de l’égalité ».

ordonance tunisie

Ordonnance médicale de Hamdi Mathlouthi

L’ODL assure que cette injustice n’est pas la première du genre. D’autres citoyens tunisiens ont été privés de leur droit aux soins à cause de leurs apparences ou de leurs tenues vestimentaires. L’observatoire dénonce ces discriminations et demande aux autorités  d’intervenir rapidement pour faire cesser ces abus.

Témoignage de Hamdi Mathlouthi

2 commentaires

2 Comments

  1. Idir

    6 août 2015 at 14 h 50 min

    En lisant le titre j’ai cru un instant que cela s’est passé dans un hôpital français, ce qui aurait évidemment été tout aussi condamnable.Il est inadmissible de refuser l’entrée des malades en raison de leur tenue vestimentaire ou du port d’une barbe s’il existe un règlement dans ce sens il faut le dénoncer avec la plus grande vigueur.

    • boubou

      8 août 2015 at 3 h 50 min

      nous revoici au point départ
      super!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail