Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

A la une

Un imam et son assistant tués à la sortie de la mosquée à New York

L’imam Maulama Akonjee, 55 ans, et son assistant Thara Uddin, 64 ans, ont été tués samedi 13 août près de la mosquée Al Furqan Jame Masjid, dans le quartier d’Ozone Park à New York.

L’imam Maulama Akonjee, 55 ans, et son assistant Thara Uddin, 64 ans, ont été tués samedi 13 août près de la mosquée Al Furqan Jame Masjid, dans le quartier d’Ozone Park à New York.

Touchés à la tête, les deux musulmans ont été transportés à l’hôpital Jamaica, où le décès de l’imam a été constaté et où son assistant a succombé à ses blessures.

L’individu, qui a ouvert le feu un peu après 14 heures alors que ses victimes lui tournaient le dos, est actuellement en fuite.

IMAM new york

Si la police ne souhaite pas encore se prononcer sur les motivations du tireur, la communauté musulmane new-yorkaise craint que ce double meurtre soit un crime de haine islamophobe en lien direct avec les discours de haine de certains hommes politiques.

« Les responsables politiques comme Donald Trump ou Rudolph Giuliani qui considèrent l’islam et les musulmans comme les ennemis, regardez le résultat de vos discours de haine » a déclaré l’imam Johari Abdul-Malik.

« C’est un crime motivé par la haine, de quelque manière qu’on le considère […] C’est de la haine envers l’humanité, c’est de la haine envers les musulmans, ce sont des islamophobes qui causent ce genre de problèmes. » affirme  Kobir Chowdhury responsable de la mosquée Masjid Al-Aman à Brooklyn.

Afaf Nasher, directeur général de la branche new-yorkaise du Conseil des relations américano-islamiques, a appelé la police à faire toute la lumière sur ces meurtres.

« Nous appelons toutes les personnes, de toutes les confessions, à s’unir avec compassion et avec vigilance pour que justice soit faite. On ne peut (…) abattre une personnes d’une balle dans la tête sans être motivé par la haine. »

Des centaines de musulmans se sont rassemblées samedi soir près de la scène du crime pour exiger que « justice soit faite ».

La police de New York a diffusé, aujourd’hui, un portrait-robot du suspect ayant tué l’imam et son ami.

Portrait robot imam

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail