Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

A la une

Un député forcé de s’excuser pour ses propos sur le niqab

La médiatisation des propos de Larry Miller au sujet des femmes en niqab a poussé le député conservateur de l’Ontario a reculer. Miller a présenté ses excuses

La médiatisation des propos de Larry Miller au sujet des femmes en niqab a poussé le député conservateur de l’Ontario a reculer. Miller a présenté ses excuses, mardi, après avoir invité les femmes qui voulaient prêter le serment de citoyenneté canadienne en portant un niqab à rester dans leur pays si elles ne sont pas satisfaites des lois canadiennes.

« Si vous n’êtes pas prêt à montrer votre visage dans le cadre d’une cérémonie pour joindre le meilleur pays au monde, franchement, si vous n’aimez pas cela ou ne voulez pas le faire, restez d’où vous venez », a dit Larry Miller lors d’une émission de radio lundi.

« Je suis tanné des gens qui veulent venir ici parce qu’ils savent que c’est un bon pays et ensuite ils veulent changer les choses avant même de devenir officiellement Canadiens », a-t-il ajouté.

Le député a indiqué mardi qu’il était toujours d’accord avec l’interdiction de porter le niqab lors de la cérémonie de serment d’allégeance, mais il s’est excusé pour le reste de ses remarques.

« Je maintien ma position que quiconque prête serment en tant que nouveau citoyen doit découvrir son visage », a-t-il déclaré.

« Par contre, je m’excuse et je retire mes commentaires qui allaient plus loin. »

Le mois dernier, la Cour fédérale du Canada a donné gain de cause à Zunera Ishaq, une Torontoise d’origine pakistanaise qui s’est opposée à l’obligation de se dévoiler leur visage lors des cérémonies de citoyenneté.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail