Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

MOSQU2E DE COGNAC

ACTUALITÉ

Un an après, la mosquée encore victime de la haine islamophobe

Dans la nuit de samedi à dimanche, la mosquée Es-Salam (la paix) de Cognac en Charente, située dans une maison de ville rue de la Société vinicole, a été taguée et souillée.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la mosquée Es-Salam (la paix) de Cognac en Charente, située dans une maison de ville rue de la Société vinicole, a été taguée et souillée. Sur les murs, une croix gammée et une croix celtique ont été gravées. Des tranches de jambons ont également été jetées sur le perron.

C’est l’imam Ahmed Bouhoudi, président de l’Association cultuelle et culturelle des musulmans de Cognac qui a constaté les dégradations ce dimanche matin, aux alentours de 8 heures.

Accompagné de l’Angoumoisin Kader Bouazza, président du Conseil régional du culte musulman, l’homme a déposé plainte quelques heures après au commissariat de la ville.

L’été dernier, il y a presque un an, jour pour jour, dans la nuit du 19 au 20 août, la mosquée avait fait l’objet d’actes similaires. Les inscriptions  » à mort les bougnoules  » et  » rentrez chez vous  » ainsi qu’une croix chrétienne et gammée avaient été inscrites sur le mur de la maison. Des tranches de rôtis de porc et des tracts injurieux gisaient également devant la bâtisse.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail