Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Thaïlande: des musulmans Rohingyas s’évadent des camps de détention

87 personnes de la minorité Rohingyas, originaires de Birmanie, se sont évadées mardi d’un camp au sud de la Thaïlande. Ils y avaient été enfermés après leur arrivée en bateau de fortune, tentant d’échapper aux violences dans leur pays natal.

87 personnes de la minorité Rohingyas, originaires de Birmanie, se sont évadées mardi d’un camp au sud de la Thaïlande. Ils y avaient été enfermés après leur arrivée en bateau de fortune, tentant d’échapper aux violences dans leur pays natal.

« Ils se sont évadés à cause de leur longue détention, sans savoir ce qui va leur arriver », a déclaré Suwit Choensiri, le commandant de la police de la province de Songkhla.

Quelque 2000 Rohingyas, considérés par l’ONU comme une des minorités les plus persécutées de la planète, sont enfermés dans des camps en Thaïlande pour être entrés illégalement dans ce pays.

Des demandeurs d’asile, détenus depuis des mois

Bangkok a envisagé plusieurs solutions, dont la construction de camps à la frontière avec la Birmanie. Les groupes de défense des droits de l’Homme réclament la libération des détenus et l’autorisation de vivre et travailler en Thaïlande.

Des milliers de membres de cette minorité musulmane, hommes, femmes et enfants considérés comme immigrants illégaux dans leur pays, ont fui la Birmanie après les heurts violents et les émeutes survenues en juin et octobre 2012 dans l’Etat Rakhine  qui ont fait des centaines de morts.

En janvier 2013, des journalistes de la BBC ont mené une enquête mettant en cause des  fonctionnaires thaïlandais qui pratiqueraient le trafic de réfugiés birmans. D’après des sources policières, des officiers, allant du grade de major à celui de colonel et appartenant au Commandement opérationnel pour la sécurité intérieure, l’organisme de sécurité le plus puissant dans le pays, contrôlaient depuis plusieurs années le trafic clandestin de main-d’œuvre entre l’ouest de la Birmanie et la Malaisie.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail