Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Suisse : la circoncision religieuse suspendue

Alors qu’en Allemagne, Angela Merkel craint que son pays ne passe pour une «nation de guignols» après une décision judiciaire condamnant la circoncision religieuse, la Suisse s’empare du même débat.

Alors qu’en Allemagne, Angela Merkel craint que son pays ne passe pour une «nation de guignols» après une décision judiciaire condamnant la circoncision religieuse, la Suisse s’empare du même débat.

Un mois après le jugement du Tribunal de grande instance de Cologne qui considère la circoncision religieuse comme une atteinte grave et irréversible à  l’intégrité physique des garçons circoncis, l’hôpital pédiatrique de Zurich a décidé jeudi 19 juillet de suspendre provisoirement cette pratique. Les raisons invoqués seraient éthiques et juridiques. Un autre hôpital, celui de St-Gall réfléchit lui à un moratoire.

Une décision critiquée

Bien évidement, les musulmans sont directement visés par cette interdiction. Mais pour le coup les juifs aussi puisque cette intervention chirurgicale est pratiquée principalement  par les communautés juives et musulmanes. Exactement comme en Allemagne, a la différence que les circoncisions sont largement moins nombreuses en Suisse. Pour vous donner une  idée, l’hôpital de l’enfance de Zurich n’effectue qu’une à deux circoncisions religieuses par semaine.

D’autre part, il est difficile de saisir comment un hôpital suisse peut prendre une décision de la sorte, de  lui-même et en se basant sur  le jugement d’un tribunal allemand ! Surtout que la circoncision est tout à fait légale selon le droit suisse.

Cette décision à bien évidemment était critiquée par la fédération d’organisations islamiques de Suisse. Mais au sein même du corps médical l’initiative est loin de faire l’unanimité. Le  centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), à Lausanne, est sceptique face à cette décision disproportionnée  pour interdire « une pratique religieuse qui se déroule la plupart du temps extrêmement bien ».

La circoncision comme prévention

La circoncision protège de bien des infections. C’est la conclusion de nombreux spécialistes, chercheurs et  épidémiologistes qui ont clairement pris position en sa faveur et la recommande vivement.

Rappelons aussi qu’il y eu des campagnes massifs d’ablation du prépuce en Afrique du Sud pour empêcher la contamination du sida.

Alors pourquoi toutes ces contradictions ?

crédit photo 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail