Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Scène ordinaire de harcèlement d’une femme voilée dans les transports

Nous venons de recevoir ce témoignage d’une d’une femme voilée accompagnée de ses enfants dont l’un est handicapé.

Le Collectif contre l’Islamophobie en France a reçu ce témoignage d’une femme voilée accompagnée de ses enfants dont l’un est handicapé.

Alors qu’elle prenait les transports en commun, un homme semblait lui en vouloir par la persistance de son regard. Il a commencé par la dévisager puis, se sentant ignoré par cette femme, il s’est approché d’elle pour l’insulter sans raison apparente. Mécontent de sa présence dans le même bus, l’homme en question s’est mis à lui crier au visage:

“Vous n’avez pas à être là […] vous nous faites peur […] on ne veut pas de vous et de votre Islam, de votre prophète de ****”.

Comme à leur habitude, les islamophobes ciblent les femmes non accompagnées pour montrer leur haine. Il aura fallu qu’un touriste intervienne et le calme pour que l’agresseur retourne s’asseoir tout en rétorquant, “vous aussi vous êtes un étranger, vous ne parlez pas bien français, rentrez chez vous!”

Considérant qu’il n’en avait pas fini avec la passagère et ses enfants. Assis au fond du bus, l’agresseur  continua de l’insulter en criant:

« Votre prophète est un prophète […] retournez en Arabie Saoudite […] Vous vous faites ****** par vos maris et vous faites des enfants ».

Malgré les tentatives de la part des passagers de le raisonner, l’agresseur persista. C’est alors que le chauffeur du bus s’arrêta et lui demanda de sortir du bus. Mais il refusa jusqu’à son arrivée à destination.

La dame, choquée et humiliée devant ses enfants n’a pu compter que sur une personne présente afin de témoigner auprès de la police.

Le CCIF dénonce ce nouvel acte de lâcheté qui refuse aux citoyennes de confession musulmanes de vivre leurs choix de vie sous prétexte qu’elles portent un voile. La mise à mort sociale de ces femmes ne peut continuer et nous en appelons aux citoyens à être solidaires dans ce genre de situation, de les dénoncer auprès de la police et ne pas hésiter à filmer ce genre de scène, pour que ces individus soient confondus.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail