Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

islamophobie

A la une

(Mise à jour : Témoignage de Sarah) Un restaurateur refuse de servir des femmes voilées à Tremblay (Vidéo)

Une vidéo filmée ce samedi 27 août 2016 en Seine-Saint-Denis, montre un restaurateur refuser de servir deux femmes voilées

Mise à jour : Vidéo du témoignage édifiant de Sarah, victime de discrimination par le patron du restaurant Le Cenacle.

« Ici c’est le Cenacle, c’est un nom biblique. c’est un restaurant chrétien anti-islam et vous sortez d’ici, j’accepte pas les voiles, j’accepte pas les musulmans » a affirmé le gérant du restaurant dans l’indifférence générale raconte Sarah.

« De toute façon si je vous sers, je vous empoisonne ! » ajoute le patron toujours sous le silence des autres clients


Une vidéo filmée ce samedi 27 août 2016 en Seine-Saint-Denis, montre un restaurateur refuser de servir deux femmes musulmanes parce qu’elle étaient voilées. Après plusieurs remarques islamophobes, le patron du restaurant Le Cénacle à Tremblay-en-France prend à partie les deux clientes musulmanes, dans l’indifférence générale, en affirmant que « tous les musulmans sont terroristes ».

À l’une des deux clientes qui dit : « On ne veut pas être servi par des racistes, Monsieur! », le patron rétorque : « Les racistes mettent pas des bombes et ne tuent pas des gens, les racistes comme moi ! ». « Parce qu’on a mis des bombes, Monsieur ? », lui répond: « Madame, les terroristes sont musulmans et tous les musulmans sont terroristes. (…) Des gens comme vous, j’en veux pas chez moi. (…) Maintenant, vous le savez, alors partez! »

Les deux femmes voilées vont porter plainte

Les deux femmes victimes de discrimination religieuse ont contacté le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF). Elles ont l’intention de déposer plainte ce lundi matin. Le parquet de Bobigny a quant à lui indiqué avoir ouvert une enquête pour « discrimination à caractère racial ».

Dans un communiqué, le maire de Tremblay-en-France, François Asensi, dit condamner « sans réserve les propos haineux et stigmatisant enregistrés dans cette vidéo ».

restaurant islamophobie

1 commentaire

1 commentaire

  1. Anis

    29 août 2016 at 11 h 20 min

    Excellente réponse du député ASENSI.

    OK, en tant que musulmans nous devons pardonné, mais je pense que ce monsieur doit payer le prix fort pour son débordement inacceptable. Il faut qu’il soit jugé selon l’ampleur de ses propos. Si rien n’est fait, la porte aux racistes islamophobes sera grande ouverte !

    C’est facile d’insulter, de s’attaquer à deux jeunes femmes puis de s’excuser devant la foule ! C’est même mesquin et lache de sa part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail