Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

AUDREY racisme avocat

ACTUALITÉ

Racisme : l’expérience malheureuse d’Audrey, stagiaire dans un cabinet d’avocat

Une jeune fille de 26 ans explique qu’elle a subi les propos racistes de son supérieur. Elle va porter plainte.

Une jeune fille de 26 ans explique qu’elle a subi les propos racistes de son supérieur. Elle va porter plainte.

Après un master en droitAudrey* avait enfin trouvé un stage pour l’été. Trois mois dans le cabinet d’un avocat parisien. Mais c’est un peu méfiante que cette jeune fille de 26 ans dont le nom de famille traduit les origines maghrébines se présente début juillet.

« Lors de notre entretien téléphonique, il m’a demandé si j’étais de confession musulmane et si je faisais le ramadan. Sur le coup, j’ai été très surprise et j’ai préféré répondre avec humour en expliquant que j’étais végétarienne et en ironisant sur les conséquences de mon régime alimentaire pour le poste, raconte Audrey. Il a tenté de se justifier de manière évasive, prétextant qu’il voulait savoir avec qui il allait travailler et que le ramadan pouvait m’affaiblir. »

En dépit de cet épisode, une convention de stage est signée. « Au début, même si l’expérience professionnelle était décevante, ça ne se passait pas trop mal, reprend l’étudiante. Mais progressivement il a commencé à se lâcher sur les Arabes, comme il disait. J’avais le sentiment qu’il me provoquait. C’était très désagréable. » Jusqu’à ce jour où Audrey l’entend dire lors d’une conversation avec un tiers : « Ils sont fous ces Bougnoules. »

La suite de l’article sur Le Parisien

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail