Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Quand les pros du management s’inspirent du Coran et de la Sunna

Suivre le Coran et la sunna pour être un bon leadership

Pour nous Musulmans, il est évident que le prophète Mohammed – paix et bénédictions d’Allah sur lui – est un exemple et un modèle à suivre pour tous. Allah – Le très Haut – dit dans le Coran :

« En effet, vous avez dans le Messager d’Allâh un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allâh et au Jour dernier et invoque Allâh fréquemment ».   Sourate Les coalisés (Al-Ahzab)  verset 21.

On sait aussi que beaucoup de grands intellectuels et penseurs occidentaux et orientaux non-musulmans vouent, eux aussi, une grande admiration pour le prophète de l’Islam.

Mais ce qui est nouveau (pour moi en tout cas ), c’est de lire que certaines voix dans le monde du management incitent à s’inspirer des principes du Coran et des vertus du messager d’Allah – paix et bénédictions d’Allah sur lui – pour améliorer les techniques de gestion des ressources de son entreprise et ce dans le but d’obtenir la meilleure performance possible. Ou pour faire plus simple :

« Comment prendre pour modèle le messager de Dieu pour être un meilleur manager ? »

Suivre la sunna pour être un bon leadership

Une étude publiée au Pakistan par Rana Zamin Abbas, professeur de management à l’Université de management et de technologie de Lahore, ainsi que par quatre professeurs de l’Université du Punjab, soit Ishtiaq Ahmad Gondal, Muhammad Rizwan Junaid, Ghulam Ahmad Rana et Tahseen Mahmood Aslam, est consacrée à ce sujet. Cette recherche met en avant les principes de l’Islam et démontre que des  leçons de management sont a tirer des préceptes du Coran. Quelques comportements méritoires en Islam sont cités pour étayer l’argumentation comme : le monothéisme, le respect des parents, le respect de la vie d’autrui, prendre soin de l’orphelin, tenir ses promesses, l’honnêteté, la justice, l’humilité et la modestie …

Résoudre un conflit de bureau selon le Coran et la Sunna

En France, un article a été écrit à ce sujet par  Olivier Schmouker, diplômé en journalisme et en sciences économiques, publié sur le site lesaffaires.com . Un papier courageux et a contre courant a une époque ou l’islamophobie est  beaucoup plus vendeur que l’islamophilie.

Je cite ici une partie de l’article ou l’auteur, habitué des thèmes liés au management,  propose d’illustrer la résolution d’un conflit de bureau :

Bon, certains me diront qu’il n’est question ici que de beaux principes, de belles paroles, et que leur application sur le terrain est loin d’être évidente. À ceux-là, je propose une illustration, soit la résolution d’un conflit de bureau. Si l’on suit ce que nous disent les cinq chercheurs pakistanais, l’idéal est de procéder en trois étapes :

1. La Shura. La Shura, c’est la consultation. L’idée, ici, est qu’il faut au manager consulter toutes les parties prenantes au conflit, afin de prendre le maximum d’informations possible. Toutes les informations, les bonnes comme les mensongères. Et ce, sans trahir ses pensées au moment où il prend note de tout ce qu’on lui confie.

2. La Nasihah. C’est le conseil. Autrement dit, le manager doit réfléchir vite à partir des éléments du conflit qu’il a recueillis, et trancher sans attendre, de manière impartiale. Trancher? En fait, il s’agit plutôt de donner un « conseil » aux uns et aux autres pour les aider à résoudre le conflit aux mieux par eux-mêmes. Mais on s’entend, c’est là un « conseil » qu’il serait périlleux de ne pas écouter…

3. Le Ta’awun. Le Coran invite à de multiples reprises à la coopération, en dépit des différences qui existent entre les uns et les autres. C’est dans cet état d’esprit que doit être amorcée la résolution du conflit, en fonction, bien entendu, de la Nasihah du manager.

 Pour lire l’article entièrement sur le site lesaffaires.com c’est ici.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail