Connectez-vous avec nous
bayt

Le Journal du Musulman

Prison pour un violeur néo-nazi et son frère qui voulaient faire accuser les arabes

accuser les arabes de viol

ACTUALITÉ

Prison pour un violeur néo-nazi et son frère qui voulaient faire accuser les arabes

Le violeur néo-nazi tatoué de croix gammées se donnait un prénom maghrébin pour faire accuser les arabes.

Le jugement a eu lieu a huit clos devant les assises de Caen (Calvados)  jeudi 9 mars 2017 et vendredi 10 mars 2017. Deux frères ont été jugés pour avoir violé une petite fille de 12 ans. Selon Ouest France, les deux accusés avaient « maquillé le viol en crime antifrançais en se faisant passer pour des Maghrébins ».

bayt

En 2004, Frédéric Goeller et son frère Fabrice ont enlevé une enfant de 12 ans à la sortie de son collège de Vire dans le Calvados. Les deux frères, des néonazis, la conduisent de force dans un bois et la violente tout en se donnant des prénoms d’Afrique du nord pour essayer de lui faire croire qu’ils sont maghrébins et « faire accuser les arabes ». Leur but était de « montrer que les étrangers sont des gens qui font du mal » selon le journal l’express.

Les deux accusés ont reconnu les faits. Le tribunal de Caen a condamné Frédéric, âgé de 47 ans, crâne rasé et croix gammées tatouées sur le corps, à 15 ans de prison pour viol et atteinte sexuelle sur mineur. Fabrice, âgé de 36 ans, s’est vu infliger une peine de 6 ans de prison pour complicité de viol et d’agression sexuelle.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les nouvelles publications par mail