Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Nice : le préfet prêt à examiner l’expropriation de la mosquée En-Nour

A la demande de la mairie de Nice, le préfet des Alpes-Maritimes se dit prêt à examiner l’expropriation pour cause d’utilité publique de la mosquée En-Nour.

A la demande de la mairie de Nice, le préfet des Alpes-Maritimes se dit prêt à examiner l’expropriation pour cause d’utilité publique de la nouvelle mosquée En-Nour, implantée depuis juin 2016 dans une zone d’activité économique.

La polémique autour de la de la nouvelle mosquée En-Nour, à Nice, est loin d’être terminée. La municipalité de Nice, qui veut coûte que coûte obtenir sa fermeture pour ouvrir d’autres équipements publics, utilise tous les recours possibles pour parvenir à ses fins. Dernièrement, elle a saisi la préfecture des Alpes-Maritimes pour qu’elle examine une possible expropriation pour cause d’utilité publique alors que la mosquée, à la demande des autorités, vient tout juste de récupérer l’entière propriété des lieux, à l’origine achetés par un Saoudien.

Mercredi, le préfet des Alpes-Maritimes, Georges-François Leclerc, a indiqué être prêt à examiner la possible expropriation pour cause d’utilité publique à la demande de la mairie, qui prévoit un vote dès vendredi au conseil municipal. «Mais, oui, on peut relancer un dossier d’expropriation pour cause d’utilité publique. Maintenant, je ne peux pas vous dire ce que je déciderai. Cela dépendra du contenu. Mais je l’examinerai», a déclaré Georges-François Leclerc dans une interview à «Nice-Matin».

Le parisien

Communiqué du collectif « Touche pas à ma mosquée! »

Salam aleykoum.

Depuis maintenant plusieurs années, Le maire de la ville de Nice, Christian Estrosi s’acharne sur l’Institut En-Nour en essayant par tous les moyens d’en obtenir la fermeture (allant de D.U.P. à accusations mensongères de salafisme en passant par l’invention de fichés S au sein du Conseil d’Administration).

En juin 2016, et après une longue bataille juridique, le Conseil d’Etat a statué en condamnant le maire de Nice à signer l’autorisation d’ouverture d’En-Nour, considérant que s’y opposer constituait une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de culte.

Christian Estrosi avait refusé d’exécuter ce jugement, et c’est le Préfet des Alpes-Maritimes qui avait dû se substituer à lui.

Apres un an d’ouverture, l’Institut En-Nour est de nouveau menacé par une D.U.P. (la deuxième, sans doute a-t-il estimé que l’argent des contribuables niçois pouvait être de nouveau dilapidé dans une procédure qui a déjà échoué en 2016).

Pour contextualiser les choses, il faut préciser qu’en 2012, Christian Estrosi avait déclaré « Tout le monde sait qu’à chaque fois que j’ai voulu m’opposer à l’ouverture d’une mosquée, j’ai trouvé les moyens juridiques de le faire ». Tout est dit. Nous ne sommes pas dupes et comprenons bien que son seul objectif est donc de porter de nouveau atteinte aux libertés fondamentales des musulmans en fermant injustement une mosquée qui réunit chaque vendredi un millier de fidèles.

  • Nous demandons solennellement à Christian Estrosi, maire de Nice de cesser cet acharnement injustifié contre une communauté déjà suffisamment éprouvée.
  • Nous demandons à Christian Estrosi de respecter les familles et la mémoire des nombreuses victimes musulmanes de l’attentat de Nice, dont les prières mortuaires ont été célébrées dans l’enceinte de l’Institut En-Nour.
  • Nous demandons à Christian Estrosi de respecter la décision du Conseil d’Etat en cessant de faire travailler son imagination débordante dans ce qui se révèle aujourd’hui n’être qu’un règlement de compte personnel.
  • Nous demandons à Christian Estrosi de respecter le principe de laïcité en cessant de s’immiscer dans la gestion du culte musulman en désignant, à la place des musulmans, ceux qui seraient dignes de les représenter.
  • Nous demandons à Christian Estrosi d’œuvrer pour le rassemblement et la fraternité dans la ville de Nice, en abandonnant cette nouvelle DUP qui ne fait que créer de nouvelles crispations.

La pétition en ligne :  https://www.change.org/p/christian-estrosi-estrosi-touche-pas-%C3%A0-ma-mosqu%C3%A9e

Mosquée de Nice

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail