Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

VIE DE MUSULMAN(E)

L’histoire de deux latinas converties à l’Islam

Le Huffigton Post nous fait don ce matin d’un bel article racontant l’histoire de deux reconverties : Kalene Santana, une Dominicano-portoricaine de 19 ans et Zainab Ismail Portoricaine

Le Huffigton Post nous fait don ce matin d’un bel article racontant l’histoire de deux reconverties       new-yorkaises : Kalene Santana, une Dominicano-portoricaine de 19 ans et Zainab Ismail Portoricaine également, toutes deux d’anciennes catholiques qui ont embrassé l’Islam et témoignent :

 » J’ai vu que c’était l’Islam, et j’ai pris une décision »

Kalene Santana a « deux oncles qui se sont convertis dans les années 90. Ils ne m’ont pas forcée et ne m’ont rien appris non plus, je savais juste qu’ils étaient musulmans… À l’Église catholique, on me demandait ce que j’étais, et moi je disais que j’étais catholique de naissance. Mais je ne le ressentais pas comme ça… Après, à l’école, au lieu de traîner avec des potes, je restais des heures devant l’ordinateur, cherchant les réponses à mes questions. J’ai vu que c’était l’Islam, et j’ai pris une décision ».

Kalene ajoute  « je vis et aime en espagnol, j’obéis aux lois et je paie mes impôts en anglais, et j’adore Dieu en arabe »

Son père est  pasteur dans une Église chrétienne pentecôtiste

Quant à  Zainab Ismail dont le père est pasteur dans une Église chrétienne pentecôtiste, elle confie se sentir complète spirituellement depuis qu’elle a franchi le pas, laissant le christianisme pour se tourner vers l’Islam.

« Avec mon père, j’essaie de ne pas avoir ce genre de conversations. Dans l’Islam, tes parents sont ce qu’il y a de plus importants sur Terre. Tu ne te disputes jamais avec eux, et ma conversion est la chose la plus délicate pour eux ».

Je travaillais à 800 mètres du World Trade Center

« Moi j’étais là-bas, pas loin du World Trade Center, je travaillais à 800 mètres, et j’ai vu le second avion », raconte Zainab. « À cette époque, je n’étais pas encore musulmane. Je connais plusieurs personnes qui sont mortes… Mais comme les chrétiens, dans l’Islam il y a des sectes. Il y en a 73 et les personnes associées à cette tragédie faisaient parties des ces sectes extrémistes et on ne peut pas rendre coupables tous les musulmans à cause d’eux ».

Les témoignages de reconverti(e)s sont de plus en plus nombreux mais j’ai été étonné de lire un billet si pertinent et objectif.  Pour  lire l’article entièrement sur le site du journal, cliquez ici.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail