Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

meyer habib sioniste
Le député franco-isréalien Meyer Habib en compagnie du criminel de guerre Benjamin Netanyahu

ACTUALITÉ

Le député sioniste Meyer Habib accusé par un policier d’avoir voulu libérer deux juifs en garde à vue

Suite à une bagarre qui aurait fait deux victimes de confession musulmane, deux individus appartenant à la communauté juive du 19e ar de Paris. Meyer Habib

Suite à une bagarre qui aurait fait deux victimes de confession musulmane, deux individus appartenant à la communauté juive du 19e arrondissement de Paris ont été placé en garde à vue le 25 juillet dernier.

Selon le journal 20 minutes, le député sioniste Meyer Habib aurait appelé le commissariat pour « obtenir la clémence en vue d’obtenir une levée de garde à vue immédiate des deux protagonistes ». Le ton est monté entre le policier et le député franco-israélien à tel point que l’incident a été relaté dans une main courante.

Selon le policier, Meyer Habib était « véhément » et il « arguait que ses fonctions l’autorisaient à avoir instantanément accès au dossier de deux individus de confession israélite ».

Malgré la trace écrite émise par la police, Meyer Habib dément formellement cette version des faits. Agacé, le député UDI de la 8e circonscription des Français de l’étranger, dont le corps électoral principal se situe en Israël, s’étonne de la transmission de cette main courante à la presse.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail