Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ISLAM

Le chirk (Le Polythéisme) la plus immense des injustices

« Le Chirk est certainement une immense injustice ». Pour vraiment comprendre et connaître une chose il est indispensable de connaître son contraire : « Le contraire est mis en évidence par ce qui s’en oppose, Et par leurs contraires les choses deviennent plus claires »

De plus, il a été expliqué que le Tawhid était le fait de vouer tout culte à Allah en toute vérité, de manière exclusive et de rejeter le Chirk (voir l’article ici). Mais comment pourrait-on rejeter ce que l’on ne distingue même pas ?

C’est pourquoi je tenterais (in cha Allah) de la manière la plus simple possible et la plus explicite de rendre compte de ce qu’est le Chirk, car notre but n’est pas de nous étaler à travers des articles mais plutôt de faire assimiler la vraie croyance (‘Aquida) à nos frères et sœurs.

 Qu’est-ce que le Chirk ?

Le Chirk c’est le fait d’accorder à un autre qu’Allah ce qui revient à Allah de droit, en lui reconnaissant une part dans Sa Seigneurie, dans Son adoration, ou dans Ses Noms et Caractères.

Le Chirk est effectivement la plus immense des injustices comme Loqman a dit à son fils : « Le Chirk est certainement une immense injustice »  S31 V13

Ibn Mas’oud -qu’Allah l’agrée- a dit :  « J’ai dit : « Ô Messager d’Allah ! Quel est le plus immense des péchés ? » Il dit : « D’accorder un associé à Allah alors qu’Il t’a créé » ; je dis : « Et puis après ? » Il dit : « De tuer ton enfant de peur qu’il partage ta nourriture » ; je dis : « Et puis après ? » Il dit : « De faire l’adultère avec la femme de ton voisin » [1]

Il est indispensable de savoir que le Chirk se divise en deux parties. [2]

La grande association  (al chirkoul akbar)

C’est l’association qui contredit le Tawhid à sa base même.

C’est le fait d’adorer un autre avec Allah en l’invoquant ou en lui faisant des sacrifices ou en ayant une totale confiance en lui, qu’il s’agisse d’un prophète ou d’un allié d’Allah ou d’un ange ou d’un Djinn ou d’un tombeau…

Remarque : Celui qui jure par un autre qu’Allah en étant convaincu que la personne sur laquelle il jure peut lui être bénéfique, lui nuire ou bien qu’elle est plus en droit, dans ce cas ce sera du Chirk Akbar et non du Chirk Asghar.

Il fait sortir l’individu de l’Islam[3],  Allah dit : « Allah ne pardonne pas qu’on Lui associe quoi que ce soit et en dehors de cela Il pardonne à qui Il veut »  S4 V48

La personne s’éternisera éternellement en Enfer :

Allah a dit : « Quiconque associe à Allah, Allah lui interdit le Paradis et son refuge sera le feu » S5 V72

Le Chirk Akbar rend toutes les autres œuvres vaines.

Allah a dit: « Si tu commets de l’association tes œuvres seront vaines »  S39 V65

Ex : Invocation des morts , sacrifice pour les Djinns et les tombeaux, avoir de l’espoir, de l’humilité ou de la crainte envers un mort

La petite association (al chirkoul asghar)

La petite association qui n’attaque pas le Tawhid à sa base mais le rend imparfait.

  • Les savants le définissent comme suit :

– Tout ce qui est désigné dans les textes comme étant du Chirk mais qui n’est pas réprimandé de sorte à atteindre le Chirk Akbar.

– C’est ce qui pourrait être un moyen d’accéder au Chirk Akbar :

Es-Sa’di a dit : « …Tout ce qui est un moyen d’accéder au Chirk Akbar, que ce soit des motivations, des paroles, des actes mais qui n’atteignent pas le degré de l’adoration »

– C’est également ce qui est cité dans les textes comme étant du Chirk Asghar :

Le Prophète -prières et bénédiction d’Allah sur lui- a dit : « Ce que je crains le plus pour vous c’est le Chirk Asghar »  Rapporté par Ahmad

– Ce que les compagnons ont expliqué comme étant du Chirk Asghar :

Le Prophète -prières et bénédiction d’Allah sur lui- a dit: « Celui qui jure par un autre qu’Allah a fait du Chirk »  Rapporté par Tirmidi – Hadith Hassan

Ibn ‘Abbass -qu’Allah l’agrée- a expliqué ce Hadith en disant que le fait de jurer par un autre qu’Allah était du Chirk Asghar

– Et Chadad ibn ‘Aouss a dit : « Au temps du Prophète nous considérions l’ostentation comme faisant partie du Chirk Asghar »  Rapporté par el Hakem – Hadith Sahih

Celui qui commet ce genre de Chirk, ne sort pas de l’Islam. Si certains savants considèrent que celui qui commet le Chirk Asghar se fera forcément châtié en fonction du Chirk qu’il a commit, et bien, il ne s’éternisera pas en Enfer.

Ce Chirk ne réduit pas à néant toutes les autres œuvres.

Ex : Jurer par autre qu’Allah, l’ostentation,

 

Le Chirk existe-t-il dans la communauté ?

 

Oui ! Et c’est pourquoi il faut y remédier en premier lieu vu le danger qu’encourt celui qui le pratique car le Prophète -prières et bénédiction d’Allah sur lui a dit : «Le Chirk est plus discret que la marche lente de la fourmi noire sur une terre sombre dans la nuit obscure » [4]

Mais qui d’entre nous n’a jamais entendu parler de ses propres oreilles des musulmans invoquer des Wali, d’ailleurs les mausolées de sidi el Badawi, de ‘AbdelKader el Jilani et beaucoup d’autres témoignent de cela, ou égorger une poule noire à l’achat d’une maison en ignorant que ce sacrifice est destiné à éloigner les Djinns alors que le véritable Protecteur c’est Allah ?… Il faut donc arrêter de croire que tous les versets et les Hadîths concernant le Chirk ne concernent en rien la communauté et que la communauté est infaillible ! !

Qu’Allah nous protège et nous préserve de l’ignorance et de l’association car c’est vraiment la plus immense des injustices ! !

Voilà en résumé ce qu’est le Chirk, c’est le contraire du Tawhid qui est au cœur de la croyance (‘Aquida)

 

Source :  al baida

Références : Fath el Magid (Âl Cheikh) & El Qawl es-Sadid (as-Sa’di)

——————————————————————————–

[1] Rapporté pare el Boukhari & Mouslim

[2] Certains savants le divisent en trois parties, mais cela revient au même comme nous allons le montrer

[3] Après prise de connaissance et sans contrainte car l‘ignorance peut être excusée. Une personne qui fait du Chirk n‘est pas forcément Mouchrik. Tout le monde ne peut être mis sur le même pied d‘estal, au contraire il faut faire du cas par cas. Nous ne pouvons que constater les actes des individus mais Allah reste le Seul juge.

[4] Ce Hadith désigne le petit Chirk

 

 

3 commentaires

3 Comments

  1. Ichimaru-Gin

    21 mars 2013 at 2 h 43 min

    Salam ^alaykûm, pouvez-vous m’expliquer en quoi l’humilité envers un mort (si je ressens une profonde humilité pour mon grand-père qui était un homme bon et que par ce biais je continue à le respecter) serait du shirk akbar ?
    Baraka-Llâhu fikûm.

  2. Ichimaru-Gin

    21 mars 2013 at 2 h 43 min

    Avec preuves à l’appui, merci.

  3. Le JDM

    24 mars 2013 at 17 h 54 min

    Wa’alaykoum salam wa rahmatoullah , ce qui est voulu ici par humilité et crainte, c’est ce que ressentent certaines personnes en allant visiter des tombes de « saints », ce sentiment est souvent accompagné d’espoir envers ces défunts puisqu’ils les invoquent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail