Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

Vu sur le net

Le « besoin de se rapprocher de Jésus » l’a amenée à l’Islam

Céline a 26 ans, elle a grandi en Seine-et-Marne, avec son frère, sa sœur et ses parents, originaires de Martinique. Catholique pratiquante, Céline est devenue musulmane en 2010,

Céline a 26 ans, elle a grandi en Seine-et-Marne, avec son frère, sa sœur et ses parents, originaires de Martinique. Catholique pratiquante, Céline est devenue musulmane en 2010, elle nous raconte son parcours, avec ses joies et ses épreuves.

Le « besoin de se rapprocher de Jésus »

Tout a commencé lorsqu’elle ressent le « besoin de se rapprocher de Jésus« . Sur les conseils maternels, Céline reprend les cours de catéchèse, lit et relit la Bible, discute avec des croyants, reçoit la confirmation.  « A un moment, cela ne me suffisait plus. Je voulais vraiment vivre de la façon dont Jésus a vécu. J’ai arrêté de manger du porc tout comme lui. Je voulais prier en me prosternant, comme il le faisait ».

Elle décèle des incohérences dans la bible

Une quête spirituelle qui prend un nouveau tournant en 2010, lors d’un séjour en Australie, dans la famille, musulmane et pratiquante, d’une amie comorienne. Là-bas, Céline  qui a beaucoup de temps libre, reçoit de sa mère une petite Bible, qu’elle remplit de post-it au fil de sa lecture, annotant les incohérences qu’elle décèle, et les passages qu’elle ne comprend pas. Au fil du temps, des échanges se mettent en place avec l’oncle de son amie, ravi d’en apprendre plus sur le catholicisme. Lui aussi partage son savoir avec Céline, qui n’a jamais lu le Coran.

« Toute la famille a eu les larmes aux yeux »

Le véritable déclic se produit en rentrant d’un voyage en Asie.

« A mon retour en Australie, je me suis réveillée trois jours de suite à l’heure de la prière, avec l’envie d’aller prier avec mes hôtes », se souvient-elle. Au troisième jour, elle se livre à son amie.  » T’as vraiment envie d’en savoir plus sur l’islam. A toi de voir », s’entend-elle répondre.

Céline s’est décidée. Le 14 juillet 2010 – elle cite la date avec précision- elle va voir l’oncle de son amie et lui annonce se sentir prête pour la chahada, la profession de foi marquant l’entrée dans l’islam. « Il ne s’y attendait pas du tout. Toute la famille a eu les larmes aux yeux. Mes premières larmes à moi sont venues plus tard, lorsque j’ai posé le front par terre, pour la prière ».

Lire la suite sur la 1er.com

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail