Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

L’adhan chiite diffusé à la télévision nationale yéménite par les Houthis (vidéo)

Les Houthis, miliciens chiites soutenus par l’Iran , qui ont pris le pouvoir à Sanaa, la capitale du Yémen, n’ont pas tardé à remplacer l’appel à la prière sunnite diffusé à la télévision nationale par l’adhan chiite.

Les  chiites (appelés également rawâfidhs) ajoutent un troisième témoignage à l’adhan islamique authentique qui est :

« āchadou ānna ʿalīyā walī’ou-Llāh » traduit par  « J’atteste que ‘Alî est le wali d’Allah »

Puis ils ajoutent aussi :

« ḥayyā ʿalā khayri-l-ʿamal » traduit par « Venez faire la meilleure action »

Ces ajouts sont des innovations dans l’appel à la prière. Elles tirent leurs origines de l’affection démesurée des rawâfidhs pour Ali qu’Allah l’agrée. Au point où ils l’ont élevé au rang de divinité.

Précisons que contrairement à leurs prétentions, ‘Ali ibn Abi Talib, le quatrième calife – qu’Allah soit satisfait de lui –, s’est toujours désavoué d’eux et de leurs actes de polythéisme.

Une partie de l’adhan chiite diffusé à la TV nationale yéménite

L’appel à la prière chiite en intégralité à la télévision nationale iranienne

Adhan sunnite

3 commentaires

3 Comments

  1. Sylvain

    15 février 2015 at 22 h 50 min

    Salam alaykum,
    Juste une précision, pour avoir passé quelques mois à Sanaa en 2009, je sais que ce rajout de la formule « haya ´ala khayri-l-´amal » n’est pas dû à l’arrivée des Houtis, on l’entendait déjà à cette époque-là. Apparemment, c’est propre à la capitale et sans doute hérité de la domination Zaydite sur le nord du pays jusqu’aux années 60 je crois. Par contre, la mention de ´Ali n’existait pas quand j’y étais mais l’extrait ici ne permet pas d’en juger donc… à vérifier.

  2. Muhammad

    1 juin 2015 at 15 h 29 min

     » Hayya ‘ala khayr il ‘amal  » n’est absolument pas une hérésie ni un rajout chiite. Dans le Musannaf de Ibn Abi Shaybah il est rapporté à travers des chaines de transmissions authentiques que ‘Abdu Llah Ibn ‘Umar, Al Husayn Ibn ‘Ali et Zayd Ibn Arqam (qu’Allah les agrée tous), entre autres, faisaient l’adhan avec cette formulation. De plus, ça m’étonnerait que les Houthis récitent la formulation  » achhadu anna ‘Aliyya waliyu Llah  » car les zaydites ne l’ont jamais fait dans toute l’histoire, et les Houthis sont des chiites zaydites (dont le fiqh est très proche des hanafites). Ce sont comme vous les dites les rawafid qui font cela, et ils se trouvent en Iran.

    • Majed

      7 novembre 2016 at 20 h 19 min

      Il ya une différence entre tous oes chiite il ya mes chiite sectaire ( que vousen parler trop souvent), et les chiite normal (les vrai chiites), les chiite jaafarite et zaydite sont musulman mais les autres non et il ya des secte jaafarite qui se fouette insulte les compagnon et tout sela représente une minorité pour les chiite ( enfin si on les considere comme tel). Les alaouite ne sont pas chiite une personne qyi vénère autre que dieu qui peuvent boirent de l’alcool ne pas avoir de mosquée et ne pas faire le hajj ne peut pas etre musulmans et encore moins des chiites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail