Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

Vu sur le net

La peur change de camp : les fruits israéliens refusés par les supermarchés

Les exportateurs israéliens se plaignent d’« un puissant lobby musulman dans ces pays », et bon nombre de grandes surfaces craindraient une réaction de colère ou un mouvement de boycott.

« Ces grandes surfaces n’ont pas fait de communication officielle sur le sujet pour le moment, mais le message a été transmis par téléphone aux grossistes qui les approvisionnent en Scandinavie, en Grande-Bretagne, en France, en Belgique et en Irlande », rapportent les spécialistes.

Les exportateurs israéliens se plaignent d’« un puissant lobby musulman dans ces pays », et bon nombre de grandes surfaces craindraient une réaction de colère ou un mouvement de boycott.

Amir Porat, directeur marketing de Edom Fruits, qui exporte principalement des mangues et des grenades se plaint : « les importateurs me disent qu’ils qu’ils ne peuvent pas vendre de produits israéliens. L’un d’entre eux m’a dit qu’il a été bloqué par plusieurs grandes surfaces tant au Danemark, qu’en Suède et en Belgique. Et la semaine dernière, il m’a dit que les mangues qui avaient été emballées aux Pays-Bas comme d’habitude, puis expédiées par bateau en Irlande, ont été renvoyées parce qu’il n’était pas question d’accepter des produits israéliens. »

« L’ambiance sur le marché est inconfortable en ce moment. Nous avons déjà traversé pas mal de guerres et de périodes tendues. mais c’est année, je sens une gêne chez les consommateurs qui sont sous pression. J’ai même entendu parler de tonnes de mangues qui sont restées parquées dans le sud de la France sans être vendues. Les grandes chaînes de supermarché ne parlent pas officiellement de boycott mais tout le monde a peur de vendre des fruits israéliens.

Nous espérons seulement que les choses ne vont pas empirer ».

Ben Cohen, un exportateur de grenades explique : « Les exportateurs de grenades ont reçu des mails d’acheteurs en Grande-Bretagne et d’autres pays, nous demandant de garantir que ces fruits ne venaient en aucun cas des territoires occupés.

Mais au cours de conversations informelles, ils nous ont déclaré qu’actuellement il n’y avait pas d’espace pour des fruits israéliens, parce que les grandes surfaces ne sont pas intéressées. Ils préfèrent acheter les grenades à la Turquie et à l’Égypte. Mais en fait, ils parlaient des produits israéliens en général.

Ceci nous amené à annuler tous nos projets concernant la grande-Bretagne, la Belgique et la Scandinavie ».

Source : the marker  Traduit par CAPJPO-EuroPalestine

8 commentaires

8 Comments

  1. leila

    13 août 2014 at 19 h 02 min

    HamduLah…c est pas fini et surtt il faudra redoubler de vigilance car nous avons a faire a un peuple d entourloupeur…..

    • Mathieu Colla

      4 juin 2015 at 22 h 01 min

      Aïe aïe aïe…Certes, bien des Sionistes sont criminels…Mais où peut mener une boycott ? Sinon a répercuter encore plus de sinistre sur les Palestiniens ?

      Mon dieu, les amis, je crois que vous, les Musulmans, êtes tombés dans une sombre piège : le Sionisme. Il est tel un piège à loup dans un oasis, qui s’est refermé sur une blanche biche…Plus vous l’accablez, plus il se ressert et la douleur grandi.

      Pourtant, d’autres alternatives seraient possible…Le désert est si vaste! Nous pourrirons bâtir une Nouvelle Palestine si nous le souhaitions…Mais quoi. Accabler des petits, tout petit ( les sionistes ), est bien plus facile.

      Puisse le tout puissant secourir les Hommes.

  2. Moore Rainbow

    13 août 2014 at 22 h 18 min

    Merci pour tous ceux qui oeuvrent pour la réussite du boycott.Ainsi les terroristes criminels d’Israhell ,payeront chers leurs crimes et leur arrogance .Free Palestine !

  3. Chalom2Gaza

    14 août 2014 at 8 h 49 min

    La France et les Français à 64% se foutent pas mal de Gaza

    • menzSalam2gaza

      14 août 2014 at 12 h 39 min

      vos fruits se vendent plus coca cola fait des reduction de 70% mc do coulent ce nest pas fini labruti

    • Mayday

      14 août 2014 at 17 h 44 min

      Et nous on s’en fiche,chalom…
      on boycottera tout ce qui vient de la Palestine occupée.

    • fenni

      15 août 2014 at 13 h 58 min

      t’es pas un être humain dans se cas là , si ça arriver en France , tu aimerais de l’aide non

  4. Hakima

    17 août 2014 at 13 h 53 min

    Le boycott apporte ces fruits 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail