Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

INITIATIVES

Au Havre, la collecte de sang dans la mosquée est un succès

«Faut pas hésiter à rentrer les jeunes. Allez donner votre sang, c’est un beau geste. » Le vieux musulman, tout de blanc vêtu, sort de la mosquée En-nour de la Mare-Rouge et invite les passants à pénétrer dans le hall de la mosquée.

Hier après-midi, l’Établissement français du sang (EFS) organisait sa toute première collecte de sang au cœur même de la mosquée. Le but était de trouver de nouveaux donneurs. D’autant que la population originaire du Maghreb et d’Afrique subsaharienne est à 80 %, comme celle de Russie, du groupe sanguin B. Un groupe qui est rare en France (6 % seulement de la population). Il intéresse donc fortement l’EFS.

Un élan de générosité

Pari réussi. Dans un joyeux brouhaha, les Havrais de la communauté se sont pressés pour donner leur sang. Souvent pour la toute première fois.

« Je n’ai jamais eu l’occasion de donner. Enfin, je ne savais pas où ni comment. J’ai entendu parler de cette collecte à la mosquée, c’était donc l’occasion. On m’a dit que je pourrais donner mon sang quatre fois par an. Je le ferais. Parce que je trouve cela merveilleux d’aider les autres… Et moi-même aussi finalement car un jour, j’aurais peut-être besoin d’une transfusion », sourit Hakima, 19 ans.

À la table du goûter obligatoire après avoir donné son sang, Amine mange un en-cas. Le jeune homme était à la mosquée pour la prière du vendredi.

« J’en ai profité. Je donne mon sang régulièrement et je fais des actions humanitaires. C’est quelque chose de naturel. »

En haut