Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Vu sur le net

Grande-Bretagne: au lycée comme devant un tribunal, le voile toujours bienvenu

Un lycée qui renonce à son projet de bannir le voile intégral, une femme autorisée à comparaître en niqab devant un tribunal: ces derniers jours ont illustré une nouvelle fois la tolérance de la Grande-Bretagne

Un lycée qui renonce à son projet de bannir le voile intégral, une femme autorisée à comparaître en niqab devant un tribunal: ces derniers jours ont illustré une nouvelle fois la tolérance de la Grande-Bretagne en matière de signes religieux.

Une pétition signée par plusieurs milliers d’élèves et l’annonce d’une manifestation ont fini par faire reculer vendredi le Birmingham Metropolitan College qui voulait interdire les “capuches, chapeaux, casquettes et voiles afin que les visages soient visibles”.

“On va modifier notre règlement pour permettre à chacun de porter des signes distinctifs qui reflètent sa valeur culturelle”, a indiqué la direction du lycée qui fait ainsi demi-tour seulement trois jours après avoir changé une première fois ses règles en matière de code vestimentaire.

Implanté dans une ville à forte communauté musulmane, le lycée de Birmingham avait justifié mardi sa décision de bannir tout couvre-chef par des “mesures de sécurité”.

Mais le projet s’est aussitôt heurté à une forte résistance, allant jusqu’à semer la zizanie dans les rangs de la majorité gouvernementale, dont le Premier ministre David Cameron appuyait une initiative qui mettait “mal à l’aise” le vice-Premier ministre Nick Clegg.

lire la suite sur l’express

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut