Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

ACTUALITÉ

GIL TAMARY ENFLAMME LA TOILE AVEC SA VIDÉO EN HÉBREU À LA MECQUE

L’INTRUSION DU  JOURNALISTE ISRAËLIEN AU MONT ARAFAT

Gil Tamary, journaliste de la chaîne israélienne Channel 13, a suscité des réactions hostiles des internautes de par sa présence sur les lieux saints de l’Islam qui sont interdits aux non-musulmans.

Présent sur le territoire Saoudien sur invitation spéciale du gouvernement suite à la visite diplomatique du président américain Joe Biden, le journaliste Israëlien s’est vu se rendre au mont Arafat qui est une étape cruciale du Hajj.

Accéder en ces lieux sacrés pour un non-musulman sans autorisation est considéré comme illegale par la loi Saoudienne.

Sachant consciemment que ce qu’il fait est interdit, il mentionne dans sa vidéo sur twitter être “dans un endroit interdit aux non-musulmans” et en ajoutant “je suis le premier Israëlien ici à faire une vidéo et en hébreu”.

Un hashtag a même été créé dans ce sens sur les réseaux “Un juif dans la mosquée sacrée”, où un utilisateur appelle les autorités Saoudiennes à ne pas insulter la nation musulmane (…) en permettant à des juifs de profaner la ville du Messager de Dieu”. 

Cet acte n’a pas fait des mécontents que dans le monde des musulmans, de nombreux internautes israéliens ont également exprimé leur indignation.


Également L’ancien député Yehuda Glick a tweeté: « La Chaîne 13 doit s’expliquer concernant le reportage de Gil Tamary. Plus les excuses et la reconnaissance des erreurs seront rapides, plus les dégâts seront réduits. »

Après celà Gil Tamary ainsi que la chaîne Channel 13 ont présenté leurs excuses mardi dernier, où ils expliquent que le but n’était pas d’offenser les musulmans.

Le journaliste met plus l’accent sur “l’importance de la Mecque et la beauté de l’Islam”, qu’il souhaite montrer au monde à travers son reportage.

Mais tous ces agissements ont eu des répercussions, Gil Tamary ainsi que l’homme qui l’a aidé à accéder à la ville sainte de la Mecque sont poursuivis par les autorités Saoudiennes.
Son complice a été arrêté au lendemain de la diffusion de la vidéo qui a fait polémique.

Malgré tous les efforts des Etats-Unis de vouloir rapprocher Israël des pays arabes avec l’accord d’Abraham et la venue récente du président américain Joe Biden dont l’Arabie Saoudite n’a jusque-là pas accepté. Cet épisode d’infiltrer un lieu de culte sans permission est considéré comme un non-respect de la religion d’autrui et a au contraire empiré la situation.

Continuer la lecture
Vous pourriez aussi aimer...
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut