kidludik
Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

hijab musulmane dollars

ACTUALITÉ

Forcée de retirer son hijab, une musulmane reçoit 85 000 $ de dédommagements

Au États-Unis, une musulmane qui avait eu son hijab enlevé de force par des policiers, lors de sa garde à vue, va recevoir 85 000 dollars.

Au États-Unis, une musulmane qui avait eu son hijab enlevé de force par des policiers, lors de sa garde à vue, va recevoir 85 000 dollars de la ville de Long Beach, en banlieue de Los Angeles, dans le cadre d’un accord amiable.

La ville de Long Beach a accepté de payer 85 000 $ à Kirsty Powell, une femme musulmane dont le hijab avait été retiré de force par policier alors qu’elle était en garde à vue. L’accord a été trouvé à l’amiable mardi 8 août. Sa plainte déposée en avril 2016, a incité le département de police de Long Beach à changer sa politique interdisant aux détenus de porter des couvre-chefs de nature religieux.

« Il n’y a absolument aucune justification pour retirer le couvre-chef religieux de quelqu’un » a affirmé Marwa Rifahie, l’avocat de Kirsty Powell.

Kirsty Powell, est une Afro-Américaine musulmane, elle a été arrêtée lors d’un point de contrôle routier en mai 2015 pour des chefs d’accusations en cours d’examen, notamment de vol de véhicule. Elle avait d’abord demandé que ça soit un homme qui s’occupe de son arrestation ce qui avait été refusé avant qu’on lui passe les menottes. Elle a ensuite été conduite à la station de police de Long Beach où on lui a retiré son hijab devant les autres détenus.

Ouest France

1 commentaire

1 commentaire

  1. Sasou

    12 août 2017 at 17 h 14 min

    Y a une ereur dans l’article. Elle a demandé qu’une femme s’occupe de son arrestation et non un homme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail