Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Emotion après la mort de Sammy Yatim, tué par la police à Toronto

Les habitants de Toronto au Canada sont choqués depuis la diffusion d’une vidéo sur Youtube montrant l’intervention de policiers qui a entrainé la mort de Sammy Yatim, 18 ans.

Les habitants de Toronto au Canada sont choqués depuis la diffusion d’une vidéo sur Youtube montrant l’intervention de policiers qui a entrainé la mort de Sammy Yatim, 18 ans. La vidéo amateur a révélé que neuf coups de feu avaient été tirés en quelques secondes.

Sammy Yatim, 18 ans, se trouvait seul samedi à 0h30 heures locales dans un tramway immobilisé dans le centre-ville de la capitale économique canadienne, couteau à la main, lorsqu’un groupe de policiers, en joue, l’a sommé à plusieurs reprises de lâcher son arme blanche, selon des témoins et une vidéo amateur mise en ligne sur Youtube.

Les policiers, intervenus après avoir reçu un appel d’urgence, ont finalement fait feu à neuf reprises, tuant le jeune homme sur le coup, selon les images de la scène filmée par un passant et reprises par les chaînes canadiennes.

Selon les images de la scène, les agents se trouvaient à environ cinq mètres de M. Yatim lorsqu’ils ont commencé à tirer sur le jeune homme d’origine syrienne arrivé au Canada avec sa famille il y a cinq ans.

Très rapidement, médias et Canadiens ont questionné la décision de la police d’ouvrir le feu à bout portant, poussant le chef de la police de Toronto à sortir de sa réserve lundi.

«Sammy Yatim rejoint la longue liste de tous ceux qui ont été tués par la police de Toronto lors d’une confrontation», s’insurgeait le Toronto Star, l’un des grands quotidiens de la ville.

Lire la suite sur le journal du quebec 

 

10 commentaires

10 Comments

  1. Interloquée!

    2 août 2013 at 17 h 53 min

    La vie humaine n’a-t-elle donc plus aucune valeur? Comment des forces de l’ordre peuvent elles en arriver à tirer sur un jeune homme armé d’un simple couteau, et sans même chercher à le raisonner. Un couteau peut être une arme dangereuse certes, mais on a autour du tram des dizaines de policiers armés, n’aurait-il pas pu être neutraliser autrement ? A part tenir son couteau, mettait-il en danger la vie de quelqu’un d’autre en dehors de la sienne? Je crois que l’on peut qualifier cet acte de meurtre au premier degrés, perpétré par un corps d’individus sensés justement maintenir l’ordre et la paix. Mais qui alors nous protège de ces individus ?

    Cet acte constitue-t-il une dérive épisodique, ou reflète-t-il une défaillance plus profonde des services de police, de leur formation, de la conception qu’ils ont de leur rôle et des moyens à employer ? Pourquoi aujourd’hui choisit-on de devenir policier ? Pour tuer des méchants (arabes) ? Que Dieu nous aide…

  2. Adil

    2 août 2013 at 21 h 00 min

    Je suis terifié !! Allah y rahmo !! I lest tombé en martyr et sera certainement du nombre des gagnants !!! Qu’Allah maudisse ce policier

    • Kazmet

      5 août 2013 at 12 h 26 min

      Il ne nous est pas permis d’attester qu’une personne en particulier est un martyr, même s’il a été tué injustement ou en défendant la vérité.

      Il n’est pas permis de dire « Untel le martyr » et ceci est à l’opposé de ce que font les gens aujourd’hui en spécifiant la mort en martyr (de tel ou tel personne).

      Ils qualifient même de martyr, celui qui est tué dans la totale ignorance.

      Ceci est interdit (haram), car cette confirmation de mort en martyr d’une personne est considérée comme un témoignage pour lequel tu seras interrogé le jour du jugement.

      Il te sera dit : « sais-tu réellement s’il est mort en martyr ? ».

      C’est pourquoi le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

      « Il n’y a pas de personne qui combat sur le sentier d’Allah, et Allah est plus Connaisseur de ceux qui combattent sur son sentier, sans qu’il ne vienne le jour du jugement avec du sang qui coule.

      Il aura la couleur du sang et l’odeur du musc ».

      Médites la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم :

      « et Allah et plus Connaisseur de ceux qui combattent sur Son sentier »

      Parmi les gens il en est qui combattent pour que la parole d’Allah soit la plus élevée mais Allah sait ce que contient son cœur (comme intention) et qu’il peut être contraire à ce que ses actes laissent apparaître.

      Sur cette question, Al Bukhârî, qu’Allah lui fasse miséricorde, a intitulé dans son sahîh un chapitre « chapitre : Il ne sied guère de dire « Untel est martyr » car l’objet de l’attestation de martyr d’une personne se trouve dans le cœur et personne ne connaît les cœurs excepté Allah, عز و جل.

  3. Assia Ummu Jouwayria

    2 août 2013 at 22 h 27 min

    18 flics… 1 homme… 18 imbéciles… 1 mort…
    Ya Allah, fais miséricorde à notre frère, et anéantis nos ennemis !

  4. Abdelmagid

    3 août 2013 at 7 h 29 min

    Wallahi qu’il a cherché la mort tout seul areter de défendre l’indéfendable . C’est un comportement digne d’un musulman de menacer la police avec un couteau ? Posez vous la bonne question .Un musulman ne se comporte pas de la sorte au contraire il montre le bon comportement . Il n’a eu que ce qu’il méritait malheureusement . Qu’Allah lui fasse miséricorde quand même ….

    • karim

      3 août 2013 at 20 h 59 min

      cela peut arriver a tout le monde, rien a voir avec le musulman ou pas.je te trouve extrêmement dur dans tes propos, a tu pensé une minute a ses parents, sa familles?moi,je pense que quoi qu’il est pu faire, il ne mérite pas d’être abattu de la sorte, alors qu’on peut l’arrêter sans effusions de sang. Dommage toutes cette violences. Ina lilahi wa inailah jarioun.k’Allah est pitié de son âme et k’il lui fasse miséricorde

    • [email protected]

      4 août 2013 at 13 h 54 min

      Je suis totalement d’accord avec toi
      Qu’on soit de n’importe quelles couleurs de n’importe quelles nationalités de n’importe quelles religions on se balade pas avec un couteau comme ça dans la rue!!
      Il a des lois à respecter, du savoir vivre, du respect d’autrui etc et on s’y plie tout simplement sinon c’est l’anarchie.
      Alors faut arrêter de dire oui « un simple flash ball un taser etc » ..le mec s’il avait chopé au couteau un flic ou un passant(e) on aurait dit quoi à leurs familles?? Donc stop ce qu’il a fait fallait pas le faire, il a pas 12 ans il en a 18 et à 18 ans on sait ce que l’on fait. Le seul malheur c’est qu’il ai fait du mal à ses propres parents car ils ne l’ont plus auprès d’eux aujourd’hui.

  5. Nono

    4 août 2013 at 10 h 52 min

    Un simple taseur ou un flashball aurait suffit

  6. ludokouki

    5 août 2013 at 10 h 47 min

    Pourtant, on entend le taser à la fin… en fait on tue et puis on tase, on ne sait jamais, il pourrait revenir de l’au delà… N’importe quoi, c’est vraiment des incompétents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut