Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Du Coran dans un examen pour devenir avocat

Le lundi 24 septembre 2012 à l’Université de Créteil, des examens pour devenir avocat ont eu lieu. Pour cette première épreuve les étudiants devaient rédiger une synthèse de 4 à 5 pages en s’appuyant sur des documents dont un verset du Saint Coran

Le lundi 24 septembre 2012 à l’Université de Créteil, des examens pour devenir avocat ont eu lieu. Pour cette première épreuve les étudiants devaient rédiger une synthèse de 4 à 5 pages qui avait pour sujet «  la finance islamique en droit français ». Dix documents ont été fournis pour les aider. Le document numéro 9 n’est autre qu’un verset du Saint Coran « 2ème sourate du Coran (Al-Baqarah verset 275) ».

 Ceux qui mangent [pratiquent] de l’intérêt usuraire ne se tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan a bouleversé. Cela, parce qu’ils disent: «Le commerce est tout à fait comme l’intérêt». Alors qu’Allah a rendu licite le commerce, et illicite l’intérêt. Celui, donc, qui cesse dès que lui est venue une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu’il a acquis auparavant; et son affaire dépend d’Allah. Mais quiconque récidive… alors les voilà, les gens du Feu! Ils y demeureront éternellement.

Cet examen était surement destiné à des futurs avocats qui ont pour objectif de se spécialiser dans la finance « islamique », un secteur qui séduit de plus en plus de cabinets.

Rappelez-vous, il y a peu de temps c’est l’intérêt que des pros du management ont pour  le  Coran et de la Sunna jusqu’à s’en inspirer qui était abordé (article ici).

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail