Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

De 30 000 à 40 000 Bédouins déplacés de force par israël

Une commission interministérielle israélienne a approuvé lundi un projet de loi qui prévoit le déplacement des dizaines de milliers de Bédouins du désert du Néguev

Une commission interministérielle israélienne a approuvé lundi un projet de loi qui prévoit le déplacement des dizaines de milliers de Bédouins du désert du Néguev vers des villages reconnus. L’initiative a été dénoncée par des représentants des Bédouins. Ce projet de loi doit, selon la radio militaire, être examiné par le parlement en trois lectures avant d’être appliqué. Il impliquerait le déménagement forcé de 30 000 à 40 000 Bédouins, tandis que 12 000 autres ont obtenu l’autorisation légale de rester sur leur lieu d’habitation actuel.

L’Association pour les droits civiques en Israël a dénoncé ce projet et appelé le gouvernement à reconnaître les villages bédouins afin d’assurer leurs « droits fondamentaux ».

Selon le communiqué de l’ONG israélienne :

« Ces déplacements forcés vont porter atteinte à des dizaines de villages et des dizaines de milliers de Bédouins, qui vont être dépossédés de leurs propriétés et de leurs droits historiques sur leurs terres, tout en détruisant le tissu social de leur communauté en condamnant des milliers de familles à la pauvreté et au chômage »

« Parallèlement, le gouvernement promeut le développement de nouvelles localités juives dont certaines doivent même être érigées sur les ruines des villages de Bédouins »

Aujourd’hui, les Bédouins palestiniens sont environ 200 000, ils représentent un tiers de la population du Néguev. Depuis la fin des années soixante, l’état sioniste transfère la population autochtone bédouine dans le cadre de la politique d’urbanisation du Néguev vers sept villes dites de regroupement. Depuis les années 70, les autorités sionistes détruisent les maisons, tentes et biens des Bédouins qui vivent dans leurs villages non reconnus.

Source : Le point, haaretz

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail