Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

épicerie halal colombes

ACTUALITÉ

Colombes : Une épicerie halal menacée de fermeture en justice car elle ne vend ni vin ni porc

Le tribunal de Nanterre doit trancher, lundi, le litige opposant un office HLM de Colombes à l’un de ses locataires, une épicerie halal…

Il y a bien quelques bonbons Haribo dans les rayons. Mais ni bouteilles de vin, ni côtelettes de porc. Le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) doit trancher, lundi, un litige opposant un office HLM de Colombes à l’un de ses locataires, une épicerie accusée de ne vendre quasiment que des produits halal et donc, de ne pas respecter son bail établi pour « alimentation générale ».

L’affaire remonte au mois d’août 2016. Alerté par plusieurs de ses résidents, l’office HLM de la ville de Colombes, présidé par la maire (Les Républicains) Nicole Goueta, décide d’attaquer en justice la supérette Good Price pour demander la rupture du bail. Louée pour être « un commerce généraliste d’alimentation », l’enseigne qui ne vend ni porc, ni alcool, ne respecte par son contrat, selon la plainte de l’office HLM.

Dans les rayons, des produits halal à 96 % ?

« C’est un dossier qui peut paraître singulier mais qui est tout de même assez simple, avait assuré François Meyer, l’avocat de l’office HLM, en octobre lors de l’audience au tribunal de Nanterre. Dans les clauses du bail, il y a une mention pour que ce commerce soit généraliste. Or là, il s’agit d’une alimentation particulière. A 96 %, elle vend des produits halal. »

Good Price et son avocate avaient jugé l’accusation bancale, estimant que le chiffre de 96 % ne correspond pas à la réalité. « On nous reproche de ne pas vendre de vin, or c’est une activité annexe : le vin ne fait pas partie de l’alimentation générale », avait notamment défendu l’avocate de l’enseigne, avant de dresser la liste des marques bien connues vendues dans le magasin, parmi lesquelles les célèbres bonbons Haribo.

20 minutes

1 commentaire

1 commentaire

  1. ARGO

    27 février 2018 at 18 h 51 min

    Si chaque religion se met à ne vendre que des produits hallals, cachers etc. Où va-t-on? La laïcité avant tout. Imaginez une épicerie catholique qui ne vendrait que des produits en rapport avec le thème : pas de viande au carême ni le vendredi, etc. Chacun doit respecter la laïcité, cest comme cela que les gens s’apprécieront et coexisteront.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail