Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

ACTUALITÉ

Chakir, propriétaire d’une crêperie halal, est choqué par l’acte islamophobe dont a été victime son restaurant

Chakir, propriétaire d’une crêperie halal située en plein centre-ville de Nantes, est profondément choqué par l’acte abjecte dont a été victime son restaurant.

Chakir, propriétaire d’une crêperie halal située en plein centre-ville de Nantes, est profondément choqué  par l’acte abjecte dont a été victime son restaurant. Dans la nuit de lundi à mardi, la porte d’entrée a été barbouillée de sang  et une tête de porc a aussi été dessinée sur la vitrine du petit restaurant « Urban Crêpes ».

« Il était 11h00 ce Mardi matin j’ouvrais ma boutique quand un agent de nettoyage de Nantes métropole est venu me voir, et me dit qu’en passant à proximité de la crêperie avec sa balayeuse il aperçut une tête de porc et du sang sur ma vitrine.

Une photo a été prisée par son responsable arrivé sur les lieux après avoir été appelé par l’employé , ils ont ensuite tout nettoyé au mieux laissant quelques traces que j’avais remarquées en arrivant », explique Chakir au journal du musulman.

urban crepes nantes

Le « Urban Crêpes » de Nantes barbouillé de sang

D’après Chakir, les employés de la ville ont aussi trouvé une vraie tête de porc qui aurait été jetée par un laveur de vitrine.

Chakir a déposé plainte et espère sincèrement que cet acte islamophobe ne va pas attiser de tensions à Nantes.

« Je n’arrivais pas à croire ce qu’ils m’ont raconté, je suis choqué et indigné que cela arrive à Nantes qui est une ville paisible, d’une grande mixité, où les gens savent vivre ensemble. » ajoute le propriétaire de la crêperie halal.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut