Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

Hassen Chalghoumi cfcm paris

ACTUALITÉ

Le CFCM et la mosquée de Paris dénoncent l’activisme et « l’autoflagellation » de Hassen Chalghoumi

CFCM et mosquée de Paris critiquent les initiatives d’« autoflagellation » lancées par Hassen Chalghoumi.

Les représentants du Conseil français du culte musulman (CFCM) – composé notamment de membres du Rassemblement des musulmans de France (RMF), de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), de la Grande Mosquée de Paris, et de l’ancien président du CFCM – avaient rendez-vous jeudi matin à la Grande Mosquée de Paris. Ils devaient notamment évoquer leur réponse aux conclusions du sondage publié dans Le Monde qui indique que 60 % des personnes interrogées estiment que l’islam est incompatible avec les valeurs républicaines.

Mais, très vite, le débat a changé d’objet. En cause, les initiatives d’«autoflagellation» lancées par le controversé – au sein de la communauté des pratiquants – imam Hassen Chalghoumi. Celui qui est souvent présenté comme l’imam de Drancy se lance à partir du 9 juillet dans un tour d’Europe pour prier et commémorer les victimes du terrorisme. « Lui comme les 60 imams qui l’accompagnent sont des imams sans mosquée, peste Abdallah Zekri, représentant de la Grande Mosquée de Paris au CFCM. Nous condamnons très vigoureusement les attentats terroristes. Nous n’avons pas attendu Chalghoumi pour dénoncer ceux qui manipulent l’islam à des fins politiques et terroristes. Nous avons multiplié les initiatives et le dialogue interreligieux. Le pape François nous a félicités pour nos différentes actions. »

Le point

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail