Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

salle-de-priere-musulmane ajaccio

ACTUALITÉ

Ajaccio: des manifestants saccagent une salle de prière et tentent de brûler des Coran

Vendredi 25 décembre en fin de journée, une salle de prière située dans le quartier de l’Empereur à Ajaccio a été saccagée par des manifestants.

Vendredi 25 décembre en fin de journée, une salle de prière située à Ajaccio a été saccagée par des manifestants. Le groupe d’individus a fracturé la porte vitrée de la salle de prière musulmane puis tenté de mettre le feu à des exemplaires du Coran dont une trentaine ont été disposés devant la lieu de culte. Un début d’incendie a détruit une partie des livres religieux.

Dans l’après-midi, environ 600 personnes s’étaient rassemblées devant la préfecture à Ajaccio suite à l’agression de deux pompiers victimes d’un « guet-apens » dans le quartier de l’Empereur. En marge du rassemblement, un groupe a alors décidé de se diriger vers la salle de prière en scandant « Arabi fora (les Arabes dehors)! ».

salle de priere ajaccio

2 commentaires

2 Comments

  1. Ladaoui

    31 décembre 2015 at 14 h 17 min

    bonjour au cors savez vous que ces grâce au arabe que la cors existe aujourd’hui il ne faux pas oublier le passer car avec le passer on fait le future et aussi faut bien connaitre l’histoire des musulman qui on fait la France grâce a heu les ancien que la France existe la France entier a été sauver par les arabe et les africain et aujourd’hui vous nous cramer le musquer et les kébab nous on n’a jamais bruler une église et ni une bible .Quant a vous vous irait directement en enfer et nous au paradis ET OUI

  2. Jérémie Delage

    18 janvier 2016 at 20 h 46 min

    Les Corses ont tort de s’en prendre à des innocents et à des lieux sacrés plutôt que de rechercher et de punir uniquement les coupables des attaques contre les pompiers.

    Les Musulmans ont tort de ne pas appliquer la justice dans leur propre communauté – comme Allah le leur a demandé. S’ils avaient livré à la justice les coupables de cette agression injuste contre des pompiers, cette mosquée n’aurait pas été attaquée.

    Rappel de la sourate An-Nissa’, âyat 135 :

    « Ô vous qui croyez ! Demeurez droits dans l’exercice de la justice, témoins devant Allah, fut-ce contre vous-mêmes, vos parents ou vos proches.

    Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un pauvre, Allah a priorité sur eux.

    Ne suivez pas les passions lorsque vous rendez la justice.

    Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, alors Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. »

    Selon Mohammad Loueslati, aumônier musulman dans les prisons françaises, entre les 2/3 et les 3/4 des détenus y sont de culture musulmane.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/01/15/01016-20150115ARTFIG00252-mohamed-loueslati-imam-dernier-rempart-contre-le-fondamentalisme-carceral.php

    Parmi eux, des gens de la communauté musulmane s’attaquent aussi à des églises et à des prêtres en habit. Un exemple parmi d’autres :

    http://pointdebasculecanada.ca/apres-une-autre-agression-contre-un-pretre-de-son-diocese-larcheveque-davignon-denonce-la-prise-de-controle-de-sa-region-par-des-gens-de-religion-musulmane/

    Dans un hadith célèbre rapporté par l’Imam Bukhâry, le Prophète a mis en garde les Arabes contre ce problème (la source du hadith, http://hadith.al-islam.com/Page.aspx?pageid=192&BookID=24&TOCID=3901, et une traduction en français, http://www.aliftaweb.org/FRANCAIS/Pages/LesfatwasduComitePermanent.aspx?View=Page&PageID=1295&PageNo=1&BookID=9) :

    « Le Prophète (sall Allahu ‘alayhi wa sallam) se réveilla en sursaut, le visage rouge, et s’exclama :

    – La ilaha ill Allah ! Malheur aux Arabes, sous la menace d’un mal qui s’approche ! Aujourd’hui, une brèche s’est ouverte dans le mur de Yâ’djoudj et Ma’djoudj.

    Et Soufyân (le rapporteur) d’en faire le signe avec sa main.

    On dit alors au Prophète :

    – Allons nous donc périr, alors qu’il y a parmi nous des gens vertueux ?

    – Oui, répondit-il, si les mauvaises actions se multiplient. »

    À méditer…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut