Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Actualité

L’Ukraine rompt ses relations avec l’Iran

Relation Ukrainienne-Iranienne rompue, Kuleba exhorte l’UE à imposer des sanctions à l’Iran “pour avoir aidé la Russie à tuer des Ukrainiens”

Le président Ukrainien décide de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran après les attaques des drones “Shahid 136”

La relation brisée de l’Ukraine e l’Iran.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, a déclaré mardi qu’il soumettait une proposition au président Volodymyr Zelenskiy pour rompre officiellement les relations diplomatiques avec Téhéran après une vague d’attaques russes utilisant ce que Kiev dit être des drones de fabrication iranienne.

La Russie a lancé lundi des dizaines de drones “kamikazes” sur des cibles en Ukraine, frappant des infrastructures énergétiques et tuant plusieurs civils.

L’Ukraine affirme que les attaques ont été menées avec des drones Shahed-136 de fabrication iranienne. Téhéran nie avoir fourni les drones.

 Dmytro Kuleba, a déclaré que Kyiv était certain qu’ils étaient iraniens et qu’il serait prêt à partager un “sac de preuves” avec les puissances européennes dans le doute.

“Téhéran porte l’entière responsabilité de la destruction des relations avec l’Ukraine”, a déclaré Kuleba lors d’une conférence de presse. “Je soumets au président de l’Ukraine une proposition de rupture des relations diplomatiques avec l’Iran.”

Kuleba a déclaré qu’il avait exhorté l’ Union européenne à imposer des sanctions à l’Iran “pour avoir aidé la Russie à tuer des Ukrainiens”.

Relation Ukrainienne-Iranienne rompue, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba

La relation brisée de l’Ukraine e l’Iran, le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba.

Des sanctions sévères contre l’Iran sont particulièrement pertinentes en ce moment, car nous assistons à des rapports sur les intentions iraniennes de donner à la Russie des missiles balistiques à utiliser contre les Ukrainiens“, a-t-il déclaré.

Également, il ajoute : “Les actions de l’Iran sont viles et trompeuses. Nous ne les subirons pas, car toutes ces actions ont été commises alors que l’Iran nous a dit qu’il ne soutenait pas la guerre et qu’il ne soutiendrait aucune des parties avec ses armes.”

Kuleba a déclaré que Kyiv enverrait une note officielle à Israël demandant des fournitures immédiates de défense aérienne et une coopération dans le secteur.

Il n’y a pas eu de réponse israélienne immédiate aux remarques de Kuleba.

Plus tôt mardi, un membre du cabinet de décision israélien chargé de la sécurité, le ministre de la Justice Gideon Saar, a déclaré à la radio nationale Army Radio : “Notre soutien à l’Ukraine n’inclut pas les systèmes d’armes et les armements – et il n’y a aucun changement à cette position”.

Alors qu’Israël a condamné l’invasion russe de l’Ukraine et fourni une aide humanitaire à Kyiv, il s’est abstenu de fournir également un soutien militaire, invoquant le souci de poursuivre la coopération avec Moscou sur la Syrie voisine.

Continuer la lecture
Vous pourriez aussi aimer...
En haut