Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Hassen Iquioussen arrêté en Belgique

Actualité

Mise à jour : L’imam Hassan Iquioussen a été arrêté en Belgique

L’imam Hassan Iquioussen arrêté près de Mons, en Belgique par la justice Française, a indiqué à l’AFP le ministre belge de la Justice.

Longtemps recherché par la justice Française, l’imam Hassen Iquioussen vient d’être arrêté près de Mons en Belgique.

JUSTICE – Il avait quitté la France il y a tout juste un mois. L’imam marocain Hassan Iquioussen, visé par un mandat d’arrêt européen délivré par la justice française, a été arrêté ce vendredi 30 septembre près de Mons, en Belgique, a indiqué à l’AFP le ministre belge de la Justice.

« Je peux vous confirmer qu’il a été arrêté ce jour par la police », a déclaré le ministre, Vincent Van Quickenborne. Le prédicateur, est mis en cause en France pour “des propos jugés contraires aux valeurs de la République”.

Il était recherché depuis un mois. Le Conseil d’État venait de décider de l’expulser de France pour avoir tenu “des propos violents visant les femmes et la communauté juive.”

La décision avait été suspendue par le tribunal administratif de Paris, qui estimait que son expulsion « porterait une atteinte disproportionnée à sa vie privée et familiale ». Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, avait fait appel auprès du Conseil d’État qui lui avait donné raison.

Hassan Iquioussen avant d’être arrêté en Belgique

Hassen Iquioussen a eu le soutien infaillible de milliers de personnes. Tout d’abord de son avocate, de ses abonnés sur les réseaux, du Syndicat des avocats de France (SAF). Mais aussi du Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE). Ainsi que des milliers de fidèles musulmans et même des non musulmans.

Sans compter sur la présence de près de 200 personnes qui se sont réunis, le samedi 3 septembre à Paris pour protester contre la décision de son expulsion.

Ce rassemblement de soutien Place de la République a été organisé à l’initiative du collectif « Perspectives musulmanes ».

En effet, ils ont tous signé un communiqué commun le vendredi 2 septembre fustigeant la décision du Conseil d’Etat validant l’expulsion du prédicateur Hassan Iquioussen.

Déclaration de l’imam Hassan Iquioussen.

Enfin selon le ministère de l’Intérieur, il revient à la justice belge de le remettre aux autorités françaises. La procédure de sa remise à la France pourrait prendre plusieurs semaines s’il s’y oppose.

Quel serait donc le sort de l’imam Hassan Iquioussen? Le roi du Maroc l’acceptera-t-il de nouveau dans son pays? Ou le gouvernement Français va-t-il revoir ses décisions?

Qu’Allah lui facilite et lui vienne en aide !! Amin

En haut