Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Actualité

France : Lorsque Damien Rieu se fait subtilement piéger

Connu pour ses multiples tweets à caractère explicitement hostiles envers l’islam, le militant politique d’extrême droite est au centre d’une polémique le positionnant en tant que propagateur d’affirmations dangereusement fausses.

Depuis plusieurs jours, Damien Rieu avait pris l’initiative de poster un thread, regroupant des personnes désignées comme potentiellement musulmanes, en train d’effectuer la prière dans des lieux publics tels que le métro.

Cependant, les machinations de l’homme politique ont rapidement été déjouées. Un journaliste de confession chrétienne, nommé Cory Le Guen, s’est faussement mis en scène en train de prier dans le nouveau Palais de Justice Parisien. Cette photographie a ensuite été publiée sur le compte Twitter de Damien Rieu regroupant un total de 170 000 abonnés.

Après cette action impulsive, Damien Rieu supprima subitement la publication. Le journaliste indépendant avait commenté en dessous de la photo, la suite de la mise en scène où il proclame clairement qu’il s’agissait d’un coup monté par lui-même, afin de dénoncer les médiocres stratagèmes de Damien Rieu souhaitant attiser la haine envers la communauté musulmane.

« C’est amusant, bien joué, mais tu m’expliques en quoi ça démontre que les autres photos et vidéos sont fausses ? », a-t-il répondu.

Pourtant, concernant la mise en scène des autres “musulmans” qui effectuent leur prière dans les espaces publics, de clairs indices donnent matière à débattre de la situation. Pour cause, un homme a été filmé en train de prier dans la mauvaise direction, opposé à la Qibla.

Il est apparent que ces individus sont certainement à l’origine d’une tactique méprisable pour mettre la lumière une fois consécutive sur les musulmans. Les provocations de l’ancien militant du parti Reconquête ne cessent de croître, bien qu’ils perdent de leur crédibilité étant donné le nombre inquiétant de mensonges proférés.

Les accusations sont par conséquent démenties et dénoncées par de nombreux internautes sur Twitter.

Continuer la lecture
Vous pourriez aussi aimer...
En haut