Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

AMSAAL l'entreprise d'Abu Dhabi qui élève des serpents et des scorpions venimeux pour sauver des vies.

Actualité

Émirats Arabe unis : AMSAAL l’entreprise d’Abu Dhabi qui élève des serpents et des scorpions venimeux pour sauver des vies

L’entreprise Amsaal possède une collection de 2 000 serpents de 25 espèces différentes et 45 espèces de scorpions hautement venimeux provenant principalement du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Asie.

L’entreprise arabe extrait du venin et l’exporte pour produire des médicaments utilisés pour traiter les morsures de serpent

AMSAAL l'entreprise d'Abu Dhabi qui élève des serpents et des scorpions venimeux pour sauver des vies.
AMSAAL l’entreprise d’Abu Dhabi qui élève des serpents et des scorpions venimeux pour sauver des vies.

Une entreprise d’ Abu Dhabi aide à remédier à une pénurie mondiale d’anti-venin utilisé pour traiter les morsures de serpent et les piqûres de scorpion.

Des milliers de personnes meurent chaque année en raison du manque d’anti-venin qui est fabriqué en extrayant du venin de haute qualité et des toxines pures de serpents, de scorpions et d’araignées.

Niché à Al Wathba , à plus de 45 kilomètres mètres d’Abu Dhabi, Amsaal extrait le venin de milliers de reptiles provenant du Moyen-Orient, de certaines régions d’Afrique et d’Asie afin de l’exporter dans le monde entier pour la production d’anti-venin.

Nous sommes en mission pour sauver des vies“, a déclaré Mohamed Bashta, directeur général d’Amsaal, au National.

L’empoisonnement par morsures de serpent ou piqûres de scorpion peut être traité si nous avons le bon anti-venin. Mais le problème est qu’il y a une pénurie aiguë de venin.”

Il a déclaré que la société possède actuellement une collection de 2 000 serpents de 25 espèces différentes et 45 espèces de scorpions hautement venimeux provenant principalement du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Asie.

« Les espèces sont gardées dans des cages avec des décors naturels. Nous en extrayons le venin conformément aux normes de l’OMS », a déclaré M. Bashta.

Actuellement, nous exportons du venin vers des pays du Moyen-Orient et d’Afrique, et aidons également à la recherche sur les médicaments aux Émirats arabes unis.

La prochaine étape consiste à établir une unité de production d’anti-venin à Abu Dhabi et à être un premier producteur et exportateur de médicaments antivenimeux.”

AMSAAL l'entreprise d'Abu Dhabi qui élève des serpents venimeux pour sauver des vies.
extraction du venin du serpent pour créer un antidote

« L’extraction du venin des serpents est beaucoup plus facile. Un gramme peut être extrait de 20 serpents et donc le venin de serpent est moins cher », a déclaré M. Bashta.

Le prix dépend de la rareté et de la dangerosité de l’espèce.”

Le venin extrait est conservé dans des laboratoires à température contrôlée pour éviter tout dommage.

Nous développons de nouvelles technologies pour extraire le venin et collectons également plus d’échantillons pour soutenir la recherche sur les médicaments“, a déclaré M. Bashta.

« C’est un métier dangereux. Mais c’est aussi une bouée de sauvetage importante. Notre objectif est de rendre nos environnements plus sûrs et de faire en sorte que les gens du monde entier aient accès à un anti-venin abordable.

En haut