Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Walid Regragui ne baisse pas les bras

Actualité

Coupe du Monde 2022 : Walid Regragui ne baisse pas les bras

“Ce n’est pas la fin, il faut encore se battre pour la troisième place” a-t-il déclaré

” Chaque match est important, même les matchs amicaux ; nous voulons gagner pour nos fans, et le but est de finir troisièmes ; plus on monte dans le classement, plus on bat des records et on écrit l’histoire.”

Walid Regragui
yandex.com

Rabat – Le parcours des Lions de l’Atlas en Coupe du monde est encore loin d’être terminé, comme l’a souligné le sélectionneur marocain Walid Regragui lors de la conférence de presse d’avant-match aux côtés de l’ailier marocain Zakaria Aboukhlal. 

Regragui a noté qu’ils ont encore quatre ans pour penser à gagner la prochaine Coupe du monde, mais en attendant, ils doivent concourir pour la troisième place et ils espèrent sortir en beauté.

« Chaque match est important, même les matchs amicaux ; nous voulons gagner pour nos fans, et le but est de finir troisièmes ; plus on monte dans le classement, plus on bat des records et on écrit l’histoire », s’est enthousiasmé Regragui.

Après avoir exprimé sa déception de ne pas se qualifier pour la finale après la défaite de l’équipe contre la France, Regragui a déclaré que terminer sur le podium était toujours important, malgré la fatigue et les blessures de l’équipe.

L’entraîneur pense que ses joueurs ont toujours soif d’une bonne fin. Ils sont conscients qu’il reste un match à jouer et que finir quatrième n’est pas la même chose que finir troisième et remporter une médaille.

Jouant contre des adversaires familiers, le Maroc a affronté la Croatie le 20 novembre et a terminé son match sur un match nul (0-0.)

Soulignant que le match serait difficile, Regragui a noté que la pression était forte car il pourrait s’agir du dernier match de Coupe du monde pour le footballeur croate Luka Modric. Regragui l’a décrit comme un “grand joueur” qui veut aussi finir sur le podium, donc ils doivent “faire attention“.

Il a poursuivi en disant que la Croatie avait encore un jour pour récupérer physiquement et qu’elle savait que ce ne serait pas un match facile, elle se sera donc préparée en mettant en avant sa meilleure équipe pour tenter de remporter la troisième place.

Parlant du match Maroc-France, Aboukhlal a déclaré : ” Je pense que le dernier match a été un bon match pour nous, mais c’était difficile. La deuxième mi-temps, à mon avis, était meilleure. Malheureusement, nous n’avons pas pu marquer malgré notre proximité.” 

Cependant, je pense que nous pouvons être fiers de la façon dont nous avons joué contre la France et nous nous concentrons maintenant sur la troisième place”, a-t-il ajouté.

L’ailier marocain s’est dit satisfait du match de demain, affirmant que ” c’est un bon match à jouer. On peut finir troisième de la Coupe du monde, ce qui n’est jamais arrivé à une équipe marocaine ou à une équipe africaine.

En outre, l’entraîneur marocain a commenté la plainte déposée par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) auprès de la FIFA concernant l’arbitrage “injuste” lors de la demi-finale de la Coupe du monde du Maroc contre la France, championne en titre.

Regargui a regretté que la FRMF ait fait son travail, ajoutant que lorsqu’il y a une erreur d’arbitrage, elle doit la signaler comme le font toutes les fédérations. C’est le football ; il faut l’accepter, conclut-il.

alnahar 24 youtube.
En haut