Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Olivier Theunissen s'est pendu après avoir abusé et tué une jeune fille de 13 ans

Actualité

Belgique : Olivier Theunissen s’est pendu après avoir abusé et tué une jeune fille de 13 ans

L’homme pendu qui a assassiné une ado de 13 ans avait promis à sa victime 3.000 € de shopping

Il a rencontré la victime sur le réseau social Snapchat

Tajmaat_Service twitter.

Vendredi matin, Olivier Theunissen avait été retrouvé mort pendu à la grille de « La Coccinelle », une salle des fêtes à Neupré, en région liégeoise, en Belgique.
Dans sa voiture, une fillette de 2 ans avait été retrouvée vivante mais en état de choc. Puis, en fin de matinée, c’est le corps sans vie de la grande sœur de l’enfant qui a été découvert sur un chemin forestier à Ougrée, près de Liège.
L’adolescente de 13 ans était couchée sur le dos, une partie du crâne défoncée. Une grosse pierre était à côté d’elle.
L’homme de 37 ans, père d’une petite fille, avait rencontré la victime sur le réseau social Snapchat.
Il lui avait proposé d’aller faire du shopping pour budget de 3000 € puis d’aller la conduire chez son papa, à Liège.
La jeune fille est tombée dans son guet-apens. Elle est montée, accompagnée de sa petite sœur de deux ans et quatre mois, dans la voiture de son futur meurtrier.
C’est la dernière fois qu’elle a été vue vivante.

Les dangers des réseaux sociaux

Alors que le corps de l’adolescente a été découvert dans les bois de Seraing, Olivier T. a été retrouvé pendu à la grille de “La Coccinelle”, du côté de Neupré.

Ils se fréquentaient depuis un petit temps sur ce réseau, selon les dires de la famille.

Malgré le portrait flatteur d’Olivier T. par ses proches, l’homme ne semble pas être si irréprochable que présenté. Selon les informations de Sudinfo, l’homme serait déjà passé par la prison et à quatre reprises.

Il a effectué trois courts séjours dans différentes prisons de Belgique pour des histoires de stupéfiants. Son quatrième passage est plus interpellant. En 2020, Olivier T. serait placé pendant 6 mois en détention préventive à Lantin. Le motif ? Un incendie volontaire à Eupen, dans l’appartement de son ex-copine. Suite à cela l’homme a été condamné à 5 ans de prison.

En haut