Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

L'Expulsion vers le Maroc de Hassan Iqioussen par la Belgique

Actualité

BELGIQUE : L’Expulsion vers le Maroc de Hassan Iqioussen

L’Imam a été transféré au Maroc, après la délivrance jeudi d’un laisser-passer par les autorités Marocaines

L’imam marocain Hassan Iquioussen a été expulsé le vendredi 13 janvier vers le Maroc par la Belgique

L'Expulsion vers le Maroc de Hassan Iqioussen par la Belgique
yandex.com

Il lui a été reproché de proférer “un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteur d’une vision de l’islam contraire aux valeurs de la République“.

il a été arrêté en Belgique dans la région de Mons le 30 septembre.

Incarcéré puis brièvement assigné à résidence sous surveillance électronique, Hassan Iquioussen avait ensuite été placé en centre fermé près de Liège (est) à la mi-novembre, après l’échec devant les tribunaux belges de la procédure du mandat d’arrêt européen lancée par la France.

L’Imam Hassan Iqioussen a été expulsé vers Casablanca le 13 janvier dernier, après la délivrance jeudi d’un laisser-passer par les autorités Marocaines, a précisé Me Lucie Simon.

Me Lucie Simon a tenu à rappeler que l’imam était né en France, pays dans lequel sa famille est installée, de ses amis et de ses habitudes de vie.

Dans un nouvel arrêté de reconduite à la frontière pris à la mi-décembre, les services belges de l’immigration observent qu’en cas d’expulsion vers le Maroc, il n’y a pas “d’obstacles insurmontablesau maintien des relations de l’imam avec sa famille.

Ce document rappelle que son épouse dispose d’un droit de séjour en France lui permettant d’effectuer des allers et retours au Maroc.

Son avocate garde toujours l’espoir de pouvoir de le faire revenir légalement en France, “Nous attendons le jugement sur le fond du Tribunal administratif de Paris, si l’arrêté d’expulsion (français) était annulé, la France devra assurer son retour“, a-t-elle déclaré.

En haut