Connectez-vous avec nous

Le journal du musulman

Actualité

Arabie saoudite : Le prince Khaled bin Alwaleed Confie ses projets sur l’investissement futur

De l’investissement dans la viande alternative à l’agriculture verticale, le prince Khaled bin Alwaleed bin Talal Al Saud, capital-risqueur saoudien et PDG fondateur de KBW Ventures, s’est tourné vers la technologie du futur dans sa quête pour faire avancer la révolution verte au Moyen-Orient. S’adressant exclusivement à Al Arabiya dans une interview de grande envergure, le prince Khaled a exprimé ses projets concernant les principes d’investissement et de financement des talents locaux et la philosophie derrière des mégaprojets tel que NEOM, en Arabie saoudite.

Nourriture du futur

Black Sheep Foods, une entreprise spécialisée dans le développement d’agneau à base de plantes et d’autres viandes exotiques, a récemment levé 12,3 millions de dollars, dirigé par les vétérans des entreprises dédiées à ce secteur.

Le prince Khaled a déclaré avoir rencontré l’équipe de foodtech et organisé une dégustation il y a quelques mois avant d’annoncer l’investissement. Lorsque de nombreuses entreprises de la Silicon Valley se concentrent sur le poulet et le bœuf à base de plantes, Black Sheep Foods a cherché à développer des alternatives à la viande plus exotiques comme l’agneau.

Le nouveau financement devrait aider Black Sheep Foods à augmenter sa production pour une distribution nationale selon les informations partagées avec le média Al Arabiya.

“La beauté de cela est que vous pouvez faire évoluer la technologie, dans la mesure où les moutons et les agneaux ne sont pas nécessairement nécessaires pour être transportés de régions éloignées du monde, vers le Moyen-Orient”, a déclaré le prince Khaled.

« Nous pouvons cultiver 250 fois plus de produits avec environ 99 % de terres en moins, beaucoup moins d’énergie et beaucoup moins d’eau. Il y a une énorme incitation pour cette région à commencer à participer dans ce domaine.

Un style de vie copieux

Reconnaissant que la culture alimentaire de l’Arabie saoudite est fortement basée sur la viande, le prince Khaled admet qu’il serait vraiment difficile pour les gens de s’en débarrasser”. Indépendamment de la tâche ardue qui l’attend pour sensibiliser aux modes de vie alimentaires alternatifs, le végétalien Prince Khaled est confiant dans son rôle sociétal et les contributions qu’il peut apporter.

L’homme de 44 ans est également président de la Fédération des sports pour tous, une organisation relevant du ministère saoudien des sports qui a été chargée et a réussi à faire en sorte que 40% de la population du Royaume soit active d’ici 2030. “Nous encourageons les gens à adopter un mode de vie plus sain grâce à l’activité physique et à la nutrition.”

Investir localement

Étant donné que les deux tiers de la population saoudienne ont moins de 29 ans, l’innovation et les idées entrepreneuriales sont orientées vers les industries du futur. «Nous parlons d’une population très jeune et agile qui veut commencer à entreprendre leur propre business et prouver au monde qu’ils ont leur propre empreinte digitale », a déclaré le prince Khaled.

« Les idées ne manquent pas et la passion ne manque pas pour démarrer leur propre entreprise », a-t-il déclaré. La philosophie de Prince Khaled en matière d’investissement repose sur l’impact à long terme qui se traduit par le bien social général – un moyen d’investissement d’impact – avec une plus grande concentration sur le Moyen-Orient.

Ses choix d’investissement sont en partie motivés par les objectifs des ODD de l’ONU, notamment dans sa société de développement immobilier basée aux Émirats arabes unis, Arada, présidée par le chef adjoint de Sharjah, le cheikh Sultan bin Ahmed Al Qasimi.

“La façon de devenir durable est de devenir rentable”, a-t-il ajouté.

Continuer la lecture
Vous pourriez aussi aimer...
En haut