Connectez-vous avec nous

Le Journal du Musulman

A la une

Abdallah est-il mort de faim dans une cité universitaire près de Lille? Sa mère en est persuadée (Vidéo)

Les proches de Abdallah El Anfani sont sous le choc. Le jeune étudiant mahorais de 22 ans a été retrouvé mort le 28 octobre dernier dans sa chambre

Les proches de Abdallah El Anfani sont sous le choc. Le jeune étudiant mahorais de 22 ans a été retrouvé mort le 28 octobre dernier dans la chambre d’une cité universitaire de Villeneuve-d’Ascq près de Lille. Personne ne s’est inquiété de sa disparition excepté sa mère.

Ce sont des employés chargés d’une opération de désinfection de la résidence Galois qui ont trouvé le corps sans vie de Abdallah El Anfani, décédé depuis plusieurs semaines. Le corps de l’étudiant gisait sur son lit, sous des couvertures. L’autopsie n’a pu encore déterminer avec précision les causes du décès tant la décomposition était avancée. Seule certitude, « le cadavre n’a pas subi de traumatisme, pas de trace de  lutte,  rien ne semble suspect » indique Bruno Dieudonné, le Procureur adjoint de Lille, contacté par La1ere.fr.

Abdallah El Anfani

Abdallah El Anfani

« Il avait tellement faim et mal à la tête qu’il ne comprenait même plus ce qu’on lui disait »

Sa mère est persuadée que son fils est mort de faim. Interviewée par Kwezi télévision, la télé locale de Mayotte, elle raconte que Abdallah n’avait pas de famille en métropole et se serait retrouvé dans une situation de précarité extrême, après s’être vu retirer sa bourse étudiante. Inscrit depuis 2013 à la faculté de Sciences économique de Lille, la bourse de 470 € dont il bénéficiait n’avait pas été reconduite pour l’année en cours.

« Il avait déjà dépensé toutes ses économies [avant l’été] pour pouvoir survivre, payer son loyer et se nourrir. Quand il ne pouvait plus payer ses factures, c’est nous qui les recevions. Puis est arrivé le moment où quand on lui parlait, il avait tellement faim et mal à la tête qu’il ne comprenait même plus ce qu’on lui disait » a déclaré la maman de Abdallah El Anfani.

Collecte lancée pour financer le rapatriement de son corps

En réaction au décès de l’étudiant, une page a été ouverte sur Facebook, et une collecte lancée pour aider sa famille à financer le rapatriement de son corps.

Page facebook : https://www.facebook.com/groups/1643158779266921/

Reportage France 3 Nord pas de Calais sur le décès de Abdallah

6 commentaires

6 Comments

  1. fuschia

    7 décembre 2015 at 17 h 17 min

    C’est inadmissible que l’on puisse laisser quelqu’un et de surcroit, un étudiant mourir de faim – comment se fait-il que les autres étudiants n’aient rien vu venir et que personne ne s’est soucié de son absence. Mais dans quel monde vit-on ?

    • frehgfuizer

      30 avril 2016 at 12 h 29 min

      Salut, j’ai vécu exactement la meme chose j’ai juste eu la chance d’avoir de la famille pas loin de ma résidence universitaire

      • frehgfuizer

        30 avril 2016 at 12 h 46 min

        en réalité c’est un monde à par c’est des grandes résidences universitaire et quand t’arrive là bas tu vis dans ta petite chambre tu connais personne d’autre, les contacts sont difficiles les gens font leur vie, donc quand t’as pas d’amis sur place tu es vraiment seul, surtout quand c’est la première année et que tu connais personne dans une grande ville.

        le deuxième problème c’est l’isolement moi j’ai passé bcp de temps seul dans cette petite chambre sans voir personne, de plus j’avais du mal à vivre dans une grande ville donc progressivement j’avais de moins en moins envie de sortir, et j’avais également un découvert sur mon compte donc je ne faisait pas de courses alimentaires,
        je pense que c’est difficile pour certains étudiants de venir vivre dans une grande ville et de se débrouiller tout seul.

        Mes sincères condoléances à la famille d’Abdallah

    • hamidi

      22 janvier 2017 at 14 h 13 min

      ma sœur excuse moi il d’appel Abdallah il aurait pu ou dû aller a la mosquée de Lille et je connais cet grande moqué et surtout le conférencier qui est très bien connue pour ses discours son humanisme ,son engagement et sa franchise .Est malheureuse une personne qui est timide renfermer sur lui même c’est un grand danger surtout certain pays sous développer qui ont une vision des occidentaux très supérieur.sa me touche se qui lui est arrivé. ici a paris on en voit souvent des gens seul et désespérer j ai travailler dans le milieux, hélas si tu savais

  2. nana

    15 décembre 2015 at 20 h 33 min

    je ne comprends pas cmt des etre humain on pu laisserkelkun mourir de faim et ne pas sen rendre ccompte c inhumain et cmt ces ami ne se son pas inkietee et ni senti l odeur devan sa chambre les gen non pas honte n oublier pas sa peu arriver a n importe ki

  3. santout

    15 août 2016 at 2 h 15 min

    Bizard cette histoire il et allez chez ça famille a Mayotte ne toucher pas la bourse rien et repartire a l université sans argent rien mal de tete faim, j’ai vu un article sur un sujet de ce type l enfant avait une maladie incurable et venue mourir dans sont université a paris pour y mourir comme ça les parents pouvais portai plainte pour une grosse somme d’argent sauf que la ils ce sont fait avoir une personne de la famille étai au courent de cette arnaque morbide et na pas eu d’argent par la famille donc il a tous cracher.
    Apres j’espère que ce n’ai pas ça et paix a sont âme et a ca famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

Twitter

En haut

INCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Recevez les dates du calendrier musulman par mail